La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 759,11
    -1 327,45 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Pourquoi SpaceX envoie des calamars vers ISS

·1 min de lecture

SpaceX va contribuer aujourd'hui à une expérience scientifique originale. Une fusée va décoller vers la Station spatiale internationale (ISS) avec une cargaison de... calamars. Le vaisseau, dont les services sont loués par la Nasa, doit être lancé depuis la Floride vers 13H29 heure locale (17H29 GMT). La capsule Dragon se détachera de la fusée Falcon 9 environ 12 minutes après le décollage. Elle doit ensuite s'arrimer à la Station spatiale (ISS) samedi. De jeunes spécimens d'une espèce de calamars (Euprymna scolopes) sont embarqués pour le voyage, dans le but d'étudier l'effet de l'apesanteur sur les interactions entre des bactéries et leurs hôtes.

Une partie des calamars sera en effet exposée, une fois à bord de l'ISS, à une bactérie. Certains seront gardés intacts. Au bout de 12 heures, toutes seront congelées jusqu'à leur retour sur Terre, où elles seront étudiées. "Les animaux, dont les humains, comptent sur les microbes pour maintenir leur système digestif et immunitaire en bonne santé", a expliqué Jamie Foster, principale responsable de cette expérience, citée dans un communiqué. "Nous ne comprenons pas encore complètement comment les vols spatiaux altèrent ces interactions."

>> A lire aussi - SpaceX : Elon Musk veut lancer la première mission de tourisme spatial avant fin 2021

L'expérience pourrait ainsi aider, à l'avenir, à développer des techniques pour protéger la santé d'astronautes participant à des missions de longue durée dans l'espace. Egalement à bord de la fusée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boom Supersonic vend 15 avions supersoniques à United Airlines, vers un vol Londres - New York en 3h30 ?
Dette de la France : gare à une hausse des taux d’intérêt, alerte Moscovici
L'activité des services ralentit en Chine
Île-de-France : la RATP et la SNCF annoncent des perturbations pour tout l'été à cause de travaux
Emploi : Carrefour vante sa grille des salaires