La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 340,14
    -54,87 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0529
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 809,00
    -6,20 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    16 103,76
    -131,31 (-0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,27
    +0,84 (+0,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,54
    +0,32 (+0,39 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 417,92
    -64,53 (-0,56 %)
     
  • S&P 500

    4 062,39
    -14,18 (-0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2300
    +0,0044 (+0,36 %)
     

Voici pourquoi les sites de rencontre en ligne ne désemplissent pas, malgré la hausse des prix des abonnements

Marijan Murat/picture alliance/Getty Images

Partout dans le monde, l'inflation a un impact sur le portefeuille. Mais ce n'est pas pour autant que les gens ne veulent plus nouer de relations amoureuses. Et, aussi étonnant que cela puisse paraître, les utilisateurs des sites de rencontre sont toujours aussi nombreux. Mieux, ils n'hésitent pas dépenser de l'argent dedans, relaie CNBC, et continuent à s'abonner à ces services. Preuve en est avec un des leaders du secteur, Match Group (qui possède Tinder et Hinge), dont le nombre d'abonnés a grimpé de 2 % au troisième trimestre, et celui de Tinder plus précisément de 7 % en ce qui concerne les abonnements payants.

Comment expliquer ce phénomène alors que les applications de rencontre ne sont pas toujours idéales pour rencontrer quelqu'un ? Pour une experte en relations et en sites de rencontre, interrogée par CBNC, s'abonner à ce genre de sites pourrait aider dans d'autres domaines. Selon Cora Boyd, si les expériences ne sont pas toujours "merveilleuses", c'est que les personnes ne s'investissent parfois pas assez. Or, pour elle, ceux qui payent pour ce genre de services s'engagent davantage, ont de meilleurs résultats ou ont une expérience plus agréable. "Ces clients qui payent […] sont plus sérieux, ils veulent trouver une connexion, ils recherchent une relation plus engagée", ajoute-t-elle.

Selon l'experte, une personne qui veut juste s'amuser ou tester les services ne paiera pas. Interrogée par CNBC, une utilisatrice est d'accord avec ce point de vue, elle qui a payé 115 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Enchères des Hospices de Beaune : les chiffres fous de l'édition 2022
Inflation galopante, croissance négative... Le Royaume-Uni est "en pleine stagflation"
L'impact de la faillite de FTX sur le marché crypto, la colère des médecins généralistes… Le flash éco du jour
Covid-19 : la Chine annonce son premier mort depuis six mois
Le voleur rattrapé grâce au GPS de la tondeuse