Marchés français ouverture 2 h 31 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 006,62
    -565,25 (-2,13 %)
     
  • EUR/USD

    0,9559
    -0,0039 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 442,59
    -417,72 (-2,34 %)
     
  • BTC-EUR

    19 647,03
    -1 459,38 (-6,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,34
    -29,80 (-6,49 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Pourquoi ce satellite très brillant inquiète les astronomes

L’entreprise AST SpaceMobile lance un satellite qui pourrait être plus brillant que la plupart des autres objets célestes. Ce qui inquiète les astronomes.

L’entreprise AST SpaceMobile est en train de s’attirer les foudres des astronomes, soucieux de l’environnement céleste. Comme le révèle NewScientist dans un article publié le 9 septembre, elle s’apprête à lancer un satellite qui pourrait s’avérer bien trop gros (la moitié d’un court de tennis) et lumineux pour ne pas constituer une pollution visuelle, voire une pollution tout court.

« Le concours d’orbite pour savoir qui aura le plus de clients Internet continue. On va lancer un satellite qui risque, par moments, d’être plus brillant que toutes les étoiles et planètes dans le ciel », déplore par exemple Eric Lagadec, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur, dans un tweet. Son homologue Miguel Montargès n’en pense pas moins : « Comme si Starlink ne suffisait pas, ce sont maintenant les satellites BlueBirds de la société AST mobile qui menacent le ciel étoilé. Équipés d’antennes géantes, ils seront plus brillants que toutes les étoiles et planètes du ciel, et utiliseront de puissants faisceaux radio. »

Satellite BlueWalker 3 par AST SpaceMobile
Satellite BlueWalker 3 par AST SpaceMobile

Les satellites trop brillants menacent le ciel étoilé

Basé au Texas, AST SpaceMobile rêve d’inonder le ciel de satellites dans le but d’assurer une connexion mobile à ses clients (en 4G et en 5G).

[Lire la suite]