Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 175,48
    -1 576,62 (-2,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Pourquoi les rapports sexuels peuvent-ils donner mal à la tête ?

Car tout s’explique !

Shutterstock

Avez-vous déjà ressenti un mal de crâne après une partie de jambes en l’air ? Selon une étude, ce phénomène serait courant et cela porte même un nom : les maux de têtes orgasmiques, comme le rapportent les médias Slate et Discover Magazine. Dans la plupart des cas, ces maux de têtes surviennent pendant le rapport sexuel ou après le rapport et précisément après un orgasme. Selon Kiran Rajneesh, directeur de la division de la douleur neurologique au Wexner Medical Center de l'Université d'État de l'Ohio : “Ils peuvent se manifester sous trois types: une douleur sourde qui s'intensifie avec l'activité sexuelle croissante, une douleur dite explosive survenant brusquement au moment de l'orgasme ou au moment de changement de position sexuelle. Dans le dernier cas, le mal de tête empire lorsque vous vous asseyez et s'atténue lorsque vous vous allongez.”

Quelles sont les causes des maux de tête orgasmiques ?

D’après les chercheurs, ce phénomène serait notamment d’origine vasculaire. Par ailleurs, ces maux de tête se déclencheraient également après un effort, à l’image d’un inconfort survenu après une activité physique : “Après tout, un rapport sexuel est une forme d'effort”, indique Nestor Galvez-Jimenez, professeur de neurologie au Cleveland Clinic Lerner College of Medicine, rapporte Slate. Pourquoi ? Pendant un effort et particulièrement lors d’ébats, le rythme cardiaque et la pression artérielle ont tendance à augmenter. (...)

Lire la suite sur Grazia

PUBLICITÉ

Cette habitude shopping serait néfaste pour la santé mentale, selon une étude
C’est quoi le syndrome du restaurant chinois ? Ce phénomène méconnu qui fait débat chez les scientifiques
Jennifer Lopez, 54 ans, se dévoile au saut du lit sans maquillage et surprend ses fans
Vous marchez vite ? Voilà ce que cela dit de votre personnalité d’après une étude
Selon une étude, voici la fréquence à laquelle les partenaires pensent à la rupture même quand tout va bien dans leur couple

VIDÉO - Façon Sexe - Camille Emmanuelle : "Il y a beaucoup de clichés sur la sexualité masculine"