La bourse ferme dans 1 h 19 min
  • CAC 40

    5 860,73
    -170,75 (-2,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 415,46
    -98,86 (-2,81 %)
     
  • Dow Jones

    30 476,75
    -552,56 (-1,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0428
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 819,30
    +1,80 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    18 130,62
    -1 300,08 (-6,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,45
    -27,01 (-6,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,66
    -2,12 (-1,93 %)
     
  • DAX

    12 620,89
    -382,46 (-2,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,25
    -190,07 (-2,60 %)
     
  • Nasdaq

    10 855,85
    -322,05 (-2,88 %)
     
  • S&P 500

    3 742,82
    -76,01 (-1,99 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2183
    +0,0061 (+0,50 %)
     

Pourquoi le protocole sur l’Irlande du Nord ravive les tensions entre Londres et Bruxelles

JESSICA TAYLOR / AFP / UK PARLIAMENT

Le gouvernement de Boris Johnson a présenté lundi 13 juin au Parlement britannique son projet de loi de réforme du protocole sur l'Irlande du Nord, ravivant les tensions entre Londres et Bruxelles. Challenges vous explique tout ce que vous devez savoir sur ce casse-tête post-Brexit.

La guerre est déclarée. Le lundi 13 juin, le gouvernement britannique a présenté post-Brexit. Après des mois de bras de fer avec , l’Angleterre réclame toujours une révision du protocole. En retour, mercredi 15 juin, a dénoncé “une violation de la loi internationale”. Challenges vous explique les tensions autour du protocole sur l'Irlande du Nord.

Qu'est-ce que le protocole sur l'Irlande du Nord?

Après quatre années de négociations, le protocole sur l’Irlande du Nord a été une étape préalable à l'. Signé respectivement par le Royaume-Uni et l’Union européenne dès 2019, il prévoit la protection du marché commun européen, sans introduire de frontière physique entre la province britannique et la République d'Irlande. Il vise à maintenir l'Irlande du Nord dans le marché commun.

Cette frontière commerciale avec l'Union européenne a donc été placée en mer. Le protocole prévoit des contrôles douaniers entre l'Irlande du Nord et la Grande-Bretagne, ainsi qu'un alignement sur les réglementations européennes (TVA, aides d'Etat, ou encore contrôles sanitaires).

Pourquoi Londres souhaite-t-il faire marche arrière?

Dès mars 2021, l’Angleterre décide de ne pas appliquer les contrôles douaniers. Elle voit ce protocole comme une menace pour l’accord de paix de l'Irlande du Nord signé le 10 avril 1998, afin de mettre fin aux trente années de conflit.

Si le dossier se trouve désormais entre les mains de la ministre des Affaires étrangères -ce, depuis la démission du négociateur britannique - le parti unioniste démocrate (DUP) refuse aujourd’hui de former un gouvernement avec le parti républicain arrivé en tête aux élections en Irlande du Nord en mai dernier. Il défend fermement la suppression du protocole, qu’il vit comme une trahison et dénonce les difficultés d’approvisionnement en Irlande du Nord.

Si les Européens refusent sa révision, ils concèdent quelques aménagements, notamment la réduction des contrôles et des formalités douanières pour un large éventail de marchandise[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles