Marchés français ouverture 8 h 40 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 147,65
    +26,48 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Pourquoi le projet de rénovation de la gare du Nord tourne au fiasco

·2 min de lecture

Coup de théâtre: face aux dérapages des coûts et des délais, la SNCF a annoncé qu'elle met fin au très polémique contrat de rénovation de la gare du Nord à Paris.

Exit la rénovation de la gare du Nord. En 2014, les Anglais l’avaient appelée "la fosse septique de l’Europe" piquant au vif la susceptibilité de la maire de Paris, aux 700.000 passagers par jour. Or depuis, rien n’est allé comme prévu et la SNCF jette l’éponge.

"Compte-tenu des dérives insupportables par rapport aux engagements contractuels", SNCF Gares & Connexions "ne peut que constater la défaillance grave de son concessionnaire et prononcer sa déchéance", a indiqué dans un communiqué la filiale de la SNCF chargée des gares. En conséquence, l'entreprise publique "va immédiatement engager […] la conception d'un nouveau projet de transformation de la Gare du Nord, élaboré en concertation étroite avec les acteurs publics concernés », ajoute la SNCF.

Les raisons invoquées? De sérieux dépassements de calendrier et de budget. Dans un communiqué publié ce mardi 21 septembre, la filiale de la compagnie ferroviaire, Gares&Connexions, considère en effet que les conditions de réalisation prévues dans le contrat attribué en 2019 à Ceetrus, filiale immobilière du groupe Auchan, ne sont plus tenues.

"En juillet 2021, le concessionnaire a porté à la connaissance de SNCF Gares Connexions un dérapage du coût prévisionnel des travaux portant le coût global du projet à plus d’1,5 milliard d’euros", confirme la SNCF à la suite d'une information de RTL.

Dérapage de 1,5 milliard d'euros

"Le concessionnaire a également indiqué que le projet connaîtrait un retard considérable ne permettant pas, en tout état de cause, de respecter les échéances des Jeux Olympiques et de la Coupe du Monde de Rugby", poursuit la SNCF.

Ultra politique, ce projet de transformation mené par une société d'économie mixte composée de la SNCF Gares & Connexions et de la filiale d'Auchan prévoyait au départ la création d'un important centre commercial. Au total, 88.000 m2 supplémentaires de commerces, bureaux mais aussi salle de spectacle et salle de sport devaient voir le jour.

Fin 2019, la ville –qui pou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles