La bourse ferme dans 7 h 45 min
  • CAC 40

    6 320,36
    +21,72 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0695
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 848,00
    +1,70 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    27 762,88
    -247,68 (-0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,60
    -15,40 (-2,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,01
    +0,68 (+0,62 %)
     
  • DAX

    14 064,85
    +56,92 (+0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 524,37
    +1,62 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 078,70
    -92,57 (-0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2584
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Pourquoi les prix pourraient augmenter sur Amazon

Si vous achetez des produits sur le site d'e-commerce d'Amazon, vous pourriez bientôt constater des augmentations de prix. La raison ? Une "surcharge inflation et carburant" de 4,3% qui sera bientôt appliquée aux frais d'expédition payés par les vendeurs tiers lorsque Amazon gère la logistique de leurs produits, relate LSA ce mercredi 27 avril. Sur Amazon, près de deux millions de marchands indépendants listent des millions de leurs produits dont l'expédition au client final est gérée, parfois, par une branche du géant du commerce en ligne. Ces vendeurs peuvent avoir accès au réseau logistique et de transport de la société pour leurs expéditions en échange de paiement de "frais". La moitié des produits vendus sur Amazon.com proviennent de ces marchands particuliers, précise cet article du Guardian du 14 avril dernier.

En France, la surcharge que ces derniers devront payer sera mise en place à compter du 12 mai 2022. Dans un avis destiné aux vendeurs tiers publié sur son site web, Amazon explique les raisons de cette augmentation. Ce sont les prix du carburant, qui ne cessent d'augmenter depuis plusieurs mois, et l'inflation qui touche les Etats-Unis et l'Europe, qui ont conduit le mastodonte de la logistique à appliquer "pour la première fois une surcharge carburant et inflation, un mécanisme largement utilisé par tous les fournisseurs de la chaîne d’approvisionnement", plutôt qu'une "mise à jour définitive des tarifs".

La société de commerce électronique explique augmenter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Incident grave sur un vol Air France : les pilotes mis en cause
Quatre Rafale d'occasion pourraient être achetés par l'Inde pour son nouveau porte-avions
Elon Musk n'a pas le droit de critiquer Twitter dans ses tweets, d'après l'accord sur le rachat
Aéronautique, maroquinerie... les champions du Made in France forment eux-mêmes les pros de demain
Les bonnes affaires de Centrakor séduisent face aux problèmes de pouvoir d'achat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles