Marchés français ouverture 23 min
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1296
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 237,48
    -6,13 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    33 007,86
    +923,80 (+2,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    846,92
    +26,33 (+3,21 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     

Pourquoi le pass sanitaire ne peut pas être exigé à un meeting politique ou à la messe de Noël

·2 min de lecture

INTERVIEW - Alors qu'un nouveau conseil de défense sanitaire se tient à l'Elysée ce 17 décembre pour évoquer les mesures à prendre face à la cinquième vague de Covid, le sénateur centriste Loïc Hervé rappelle que le pass sanitaire ne peut être obligatoire à l’entrée d’une réunion politique ou d’un lieu de culte. "L’épidémie ne doit pas empêcher la bonne tenue de la campagne présidentielle", insiste-t-il.

Face à une cinquième vague de Covid qui menace de perturber les fêtes de fin d’année et le lancement de la campagne présidentielle début 2022, le sénateur centriste de Haute-Savoie, Loïc Hervé, appelle les autorités à limiter l’usage du pass sanitaire aux strictes conditions prévues par la loi.

Challenges - L’épidémie de Covid repart alors que la campagne présidentielle va entrer dans une phase décisive en janvier. Faut-il exiger le pass sanitaire à l’entrée des meetings politiques?

Loïc Hervé - Certainement pas! Les meetings politiques font partie intégrante de notre vie démocratique. Ce sont à la fois des rassemblements de militants et des lieux où tout un chacun peut venir jauger un candidat, son discours, son programme. Exiger un à l’entrée des meetings de campagne serait une grave violation de nos libertés fondamentales. Le Conseil constitutionnel a d’ailleurs clairement écarté les réunions politiques du champ du pass sanitaire.

Le 24 novembre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a pourtant déclaré que "rien n’empêche un organisateur d’une réunion politique d’exiger le pass sanitaire pour y accéder"…

Le porte-parole du gouvernement n’a visiblement pas bien lu sur la gestion de la crise sanitaire. Le pass sanitaire est exigible pour les seuls lieux expressément cités dans le texte: restaurants, salles de sports, discothèques, salons professionnels, etc. Ailleurs, il est formellement interdit d’exiger un pass sanitaire. Mieux, un citoyen qui se verrait fermer la porte d’un meeting politique, faute de présentation d’un pass sanitaire, pourrait déposer plainte et les organisateurs du meeting risqueraient une peine d’un an de prison et 45.000 euros d’amende. Et les mêmes sanctions sont prévues si on vous empêche l’entrée dans une réunion syndicale ou un lieu de culte. Dieu merci, le passe sanitaire ne sera pas exigible pour la messe ou le culte de Noël!

La nouvelle vague épidémique ne change-t-elle pas la donne?

L’épidémie de Covid ne doit pas empêcher[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles