Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 089,28
    +1 117,96 (+1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 497,18
    +12,98 (+0,87 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Pourquoi le pamplemousse est-il notre allié au quotidien ?

© fcafotodigital / iStock

Jaune ou rose, le pamplemousse, en plus d’être rafraîchissant, est gorgé de vitamines. Pour bénéficier au maximum de ses bienfaits, à quelle fréquence faut-il le consommer ? On vous dit tout.

Un allié bien-être

Le pamplemousse est un fruit qui se savoure aussi bien en jus qu’en entrée ou en dessert, délicatement saupoudré de sucre blanc. En plus d’être désaltérant, il est faible en calories. Et pour cause, on compte près de 39 calories pour 100g de pamplemousse. Cinquième fruit le moins calorique après le citron et devant la framboise.

Idée reçue : le pamplemousse est un brûleur de graisse

Le pamplemousse est vendu comme étant le remède miracle de la perte de poids or il n’en n’est pas un. S’il ne fait pas maigrir, en revanche il est connu pour être un allié minceur grâce à sa faible teneur en calories et sa richesse en pectine à l’action coupe-faim. Il est aussi riche en fibres et apporte rapidement une sensation de satiété. La consommation d’un demi-pamplemousse avant chaque repas aurait un effet bénéfique sur le taux de cholestérol. Les travaux de Jonathan Goldwasser du « Center for Engineering in Medicine » de Boston (Massachusetts) prouvent que le pamplemousse a des limonoïdes, propriétés antioxydantes qui ont une action hypocholestérolémiante. En agissant sur le cholestérol, il diminue le risque de maladies cardiovasculaires comme l'infarctus et l'AVC. Il est donc conseillé d’en consommer quotidiennement. En revanche, si vous prenez des médicaments contre le cholestérol, il faut être prudent. Le pamplemousse agit comme un médicament sur votre corps, il ne faut alors pas cumuler les deux. Vous pouvez...

PUBLICITÉ

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi