Marchés français ouverture 6 h 43 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 595,14
    +629,13 (+2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,2093
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    38 220,02
    -233,97 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    923,06
    -10,08 (-1,08 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Pourquoi la pénurie de puces dans l'automobile va continuer

·2 min de lecture

Une pénurie de composants oblige les constructeurs automobiles à réduire leur production. Paradoxe de l'automobile actuelle, si dépendante de l'électronique ! Bercy s'inquiète d'une crise qui pourrait durer plusieurs mois et souhaite relocaliser des fonderies de semi-conducteurs en Europe. Voeu pieux?

Les constructeurs automobiles sont frappés par la pénurie de semi-conducteurs. Renault a annoncé l’arrêt de sa production pendant deux à trois jours sur les sites de Sandouville, Tanger au Maroc et Pitesti en Roumanie. Même son de cloche chez PSA qui indique la fermeture pour une journée de l’usine Opel d’Eisenach à cause de la pénurie de puces. Ford se plaint à son tour d’être obligé de réduire sa production aux Etats-Unis, tandis que General Motors a prévenu s'attendre à des résultats 2021 plus faibles que prévu à cause de la crise desdites puces, même si son bénéfice trimestriel est supérieur aux attentes grâce à une demande pour les pick-ups et les SUV en pleine pandémie. L’Allemagne n’est pas épargnée, Volkswagen a réduit la voilure de 100 000 véhicules et Audi a mis 10 000 salariés en chômage technique. Nissan et Honda ont également réduit leur production au contraire de Toyota qui affirme disposer d’un stock suffisant pour quatre mois.

Deux acteurs dominent le secteur

La pénurie concerne essentiellement les microcontrôleurs, qui permettent la direction assistée, la gestion du freinage et du moteur. Ces puces sont achetées par les équipementiers et sont ensuite montées dans les véhicules par les constructeurs. La fonderie et la lithogravure sont externalisées. Le monde de la gravure des puces est dominé par deux acteurs, tous deux asiatiques: le coréen Samsung et le taiwanais TSMC, seuls capables à ce jour de fabriquer des circuits composants avec une gravure inférieure à 7 nanomètres. Les Américains, les Chinois et les Européens dépendent très largement de ces deux fondeurs. Même lorsque les puces sont conçues aux Etats-Unis ou en Europe, elles sont fabriquées à Taiwan ou Séoul, parfois en Chine continentale.

TSMC fournit à lui-seul 70% des circuits miniaturisés utilisés dans l’automobile. En 2020, au début de la pandémie de Covid 19, les constructeurs ont réduit leur production et leurs commandes de semi-conducteurs. Dans le même temps, la demande pour les[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi