La bourse ferme dans 18 min
  • CAC 40

    6 626,00
    +25,34 (+0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,39
    +13,69 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    34 303,48
    -176,12 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2130
    +0,0023 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 867,30
    -12,30 (-0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    33 423,41
    +3 560,97 (+11,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 007,16
    +38,32 (+3,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,58
    +0,67 (+0,94 %)
     
  • DAX

    15 715,40
    +22,13 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 167,73
    +33,67 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    14 103,19
    +33,77 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 239,61
    -7,83 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4113
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Pourquoi la nouvelle classe de sous-marins russes inquiète la Marine américaine

·1 min de lecture

Le 7 mai, la marine russe a finalement mis en service le Kazan, son premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) à propulsion nucléaire de classe Yasen-M. Kazan est le navire amiral d'une sous-classe descendant de la classe Yasen, dont le premier, Severodvinsk, a été mis en service en 2013. Le Kazan est l'aboutissement de plus d'une décennie d'efforts pour mettre en service un nouveau SNLE entièrement moderne, et il constitue une nette amélioration à presque tous les égards par rapport à son prédécesseur, qui inquiétait déjà les commandants américains et leurs alliés de l'OTAN.

Le Severodvinsk et le Kazan représentent un nouveau chapitre pour la force sous-marine russe, longtemps considérée comme la partie la plus importante de la marine russe.

À lire aussi — Les 10 plus gros sous-marins du monde

La classe Yasen-M a une histoire intéressante. Bien que l'on pense qu'il s'agit de la classe de sous-marins russe la plus avancée et la plus onéreuse de tous les temps, la conception originale du Yasen remonte aux derniers jours de la guerre froide.

Depuis son lancement, le programme Yasen a connu son lot de retards et de revers. L'effondrement de l'URSS a été suivi de réductions budgétaires importantes pour la marine russe et de l'érosion des infrastructures et de l'expertise essentielles en matière de construction navale.

Le Severodvinsk a été construit en 1993, mais n'est entré en service qu'en 2013. La construction du Kazan n'a pas débuté avant 2009.

Long de 139 mètres, le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'US Navy veut équiper ses frégates furtives d'une douzaine de missiles hypersoniques
Un radiotélescope détecte de mystérieux sursauts radio rapides venus de l'espace
Un Airbus A320 volera sans kérosène avant la fin de l'année
La startup française Ledger, spécialisée dans les cryptoactifs, devient à son tour une licorne
Plus de 1 000 personnes arrêtées en Chine, accusées d'utiliser les cryptomonnaies pour blanchir de l'argent