La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 101,65
    -1 726,21 (-5,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Pourquoi nous n'aurons pas besoin de rappels de vaccins anti Covid-19 avant 3 à 5 ans, selon ce spécialiste

·1 min de lecture

Le docteur Paul Offit, l'un des principaux experts en vaccins des États-Unis, a déclaré qu'il ne pensait pas que les gens auraient besoin de rappels de vaccins contre le Covid-19 avant des années. Alors que plus de la moitié des adultes américains sont entièrement vaccinés contre le coronavirus, la question se pose de plus en plus de savoir quand, ou si, les gens devront recevoir une injection supplémentaire pour renforcer leur protection.

"La question est de savoir à quelle fréquence il faut administrer des doses de rappel", a déclaré Paul Offit. "À mon avis, tous les trois à cinq ans. Il a prédit que les vaccins pourraient offrir des années de protection contre les maladies graves. "Je prédis que la protection durera quelques années — une protection telle que je la définis, c'est-à-dire une protection contre les maladies graves à critiques", a déclaré Paul Offit dans une interview accordée le 24 mai à Insider.

À lire aussi — Les rappels de vaccin contre le Covid-19 ne devraient pas provoquer d'effets secondaires plus graves

De nouvelles recherches suggèrent que l'immunité contre ce nouveau coronavirus pourrait être durable. Selon Apoorva Mandavilli, du New York Times, de nouvelles études ont montré que certaines cellules immunitaires qui gardent la mémoire du virus durent au moins un an et probablement plus longtemps encore. "Ces articles vont dans le sens de la littérature de plus en plus abondante qui suggère que l'immunité suscitée par l'infection et la vaccination contre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une cartographie de l'énergie noire pourrait remettre en cause la théorie de la relativité générale d'Einstein
Le vaccin chinois CoronaVac réduirait davantage la mortalité que le Pfizer, selon une étude
Ce nouveau vaccin pourrait protéger contre plusieurs coronavirus, y compris ceux qui ne nous ont pas encore contaminés
Il faudrait 5 à 10 ans de préparation pour empêcher un astéroïde de percuter la Terre
Les rappels de vaccin contre le Covid-19 ne devraient pas provoquer d'effets secondaires plus graves

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles