La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0563
    -0,0025 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +2,80 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    27 752,76
    -884,66 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,05
    -20,33 (-3,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Pourquoi, mine de rien, Dacia gonfle sérieusement ses prix

·2 min de lecture

La Dacia Sandero est désormais accessible à partir de 10.790 euros. Le prix de base de la citadine ne dépassait pas 8.290 euros à la rentrée 2020, 8.890 à peine en septembre 2021. Une sacrée inflation.

Les prix grimpent! Dacia le fait discrètement, de façon moins brutale que les concurrents, pour ne pas choquer ou décourager ses clients. Il n’empêche. La est ainsi accessible à partir de 10.790 euros, franchissant allègrement la barre fatidique des 10.000. Le prix de base de la citadine ne dépassait pas pourtant 8.290 euros à la rentrée 2020, 8.890 à peine un an plus tard, en septembre 2021. C’est en janvier dernier que la Sandero a effectué un gros bond en avant tarifaire, passant tout d’un coup à 9.990 euros. Avant de prendre rapidement 800 euros de plus. Certes, l’écart demeure, par rapport aux 16.550 euros requis au minimum pour une Renault Clio techniquement voisine. Mais Dacia n’a jamais autant et si vite gonflé ses tarifs.

De même un est-il désormais livrable à partir de 15.490 euros. Soit… 3.000 euros de plus qu’à la rentrée 2021. Une sacrée inflation de 25%. Le prix d’appel de 12.490 euros était pourtant resté longtemps stable. Quant au tout nouveau break-monospace Jogger, il s’affiche également à partir de 15.490 euros contre 14.990 annoncés initialement. Et le modèle qu’il remplace, le Lodgy, coûtait en version de base 10.850 euros seulement en septembre 2020, 14.700 à la rentrée 2021! Soit une hausse de moitié en un an et demi. Gonflé, Dacia! Certes, les coûts des composants et matières premières augmentent. Mais c'est aussi le résultat d'une volonté délibérée de gonfler les marges en profitant des longs délais de livraison, à cause des pénuries de semi-conducteurs, qui rendent le client moins exigeant sur les prix.

A équipement équivalent, les hausses sont fortes

Pour justifier les suppressions des versions d'entrée de gamme, Dacia argue que ces modèles d'appel étaient peu prisés. Ce qui reste à démontrer, les vendeurs faisant tout pour écouler les modèles plus chers. Mais, l'explication est un peu courte, car, même à version équivalente, l’inflation est flagrante. Une st proposée aujourd’hui à 14.440 euros… Or, en septembre 2020, un modèle avec la mê[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles