La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1848
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 886,88
    +1 537,26 (+4,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,11
    +8,18 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

Pourquoi LVMH s'associe-t-il avec Google sur le cloud ?

·1 min de lecture

Ils n’ont a priori rien en commun et pourtant... Google et LVMH viennent de signer un partenariat technologique à l’occasion du salon VivaTech qui se déroule à Paris du 16 au 19 juin. Le géant du numérique et le numéro un mondial du luxe s’allient sur le cloud. Le but pour le groupe français est de mieux répondre aux attentes de ses clients et de pouvoir réagir plus rapidement aux tendances du marché. Et l'entreprise de la Silicon Valley dispose des compétences et des outils nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Combler un manque de réactivité

C'est le Covid qui a poussé le groupe de Bernard Arnault dans les bras de Google, avec qui certaines de ses marques étaient déjà en partenariat. Avec la fermeture des magasins, les ventes en ligne ont explosé. Des ventes qui s’accompagnent de quantités très importantes de données précieuses sur les habitudes d’achat des clients. À condition bien sûr de savoir les traiter. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Grâce à ce partenariat, LVMH va s’appuyer sur les compétences et les infrastructures de Google dans le cloud pour, par exemple, optimiser sa chaîne de production. Comme l'explique Franck Le Moal, directeur du numérique de LVMH, "Il y a 3 ou 4 ans, quand on avait un signal de vente, c'est-à-dire des tendances de vente des produits vendus en magasin, il fallait en moyenne 17 à 20 jours pour le remonter à nos ateliers de production". La collecte et l'analyse de données sont passées par là. 

Mieux cible...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles