La bourse ferme dans 2 h 22 min
  • CAC 40

    7 163,18
    +30,83 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 226,02
    +16,71 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 880,20
    +8,50 (+0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    21 514,99
    -56,91 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,48
    +7,52 (+1,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,17
    +1,03 (+1,34 %)
     
  • DAX

    15 442,64
    +121,76 (+0,79 %)
     
  • FTSE 100

    7 914,33
    +49,62 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2085
    +0,0033 (+0,27 %)
     

Pourquoi l'Inde devrait devenir le pays le plus peuplé du monde en 2023, devant la Chine

Sajjad HUSSAIN/AFP

Le monde qui vient (22/53). La population de l'Inde devrait dépasser celle de la Chine en avril, selon l'ONU, alors la population de cette dernière vient de baisser pour la première fois en soixante ans ce mardi 17 janvier. Résultat de deux politiques démographiques aux effets discordants.

Depuis plusieurs siècles, la Chine est le pays le plus peuplé du monde. Mais pour la première fois depuis 1960, elle a vu sa démographie baisser de 850.000 personnes en 2022, selon les données du Bureau national des statistiques publiées ce mardi 17 janvier. En 1750, elle comptait 225 millions d'habitants, soit plus du quart de la population mondiale. L'Inde, qui n'était pas encore un pays unifié politiquement, en comptait 200 millions, ce qui la classait à la deuxième place. En 2023, elle passera au premier rang.

La courbe devrait s'inverser en avril

L'ONU estime que la population indienne dépassera la chinoise le 14 avril prochain. Le lendemain, la population de l'Inde devrait compter 1.425 775.850 personnes. La première place en elle-même n'est pas d'une grande valeur, mais elle signale des choses qui, elles, sont importantes. Le fait que l'Inde ne dispose pas d'un siège au Conseil de sécurité de l'ONU alors que la Chine en a un apparaîtra de plus en plus comme une anomalie. Alors que l'économie chinoise est près de six fois supérieure à celle de l'Inde, la croissance de la population du sous-continent l'aidera à rattraper le niveau économique de la Chine. On estime que l'Inde sera responsable d'un sixième de l'accroissement mondial de la population active (15-64 ans) d'ici à 2050.

La population chinoise, au contraire, devrait fortement diminuer. Le nombre de Chinois en âge de travailler a connu son pic il y a une dizaine d'années. En 2050, l'âge médian sera de 51 ans, soit 12 ans de plus qu'aujourd'hui. Une Chine plus âgée devra travailler plus pour préserver son influence.

Famine et politique de l'enfant unique

Les deux pays ont adopté au XXe siècle des mesures draconiennes afin de limiter leur croissance démographique. En Chine, la famine de 1959-1961 provoquée par le "Grand Bond en avant" joua un rôle important dans la décision du Parti communiste de freiner la croissance de la population. Une décennie plus tard, la Chine lançait la campagne dite "Plus tardi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi