Marchés français ouverture 5 h 57 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 539,41
    -265,44 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    53 257,63
    +393,43 (+0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Pourquoi l'Australie a choisi des sous-marins nucléaires américains plutôt que les français

·1 min de lecture

L'Australie n'a pas fait qu'un choix technologique mais aussi stratégique en choisissant les Etats-Unis. Le Premier ministre australien Scott Morrison a confirmé ce jeudi 16 septembre la rupture du gigantesque contrat conclu en 2016 avec la France à hauteur de 90 milliards de dollars australiens (56 milliards d'euros), pour la fourniture de sous-marins conventionnels. Canberra préfère finalement construire des sous-marins à propulsion nucléaire à l'aide de technologies américaines et britanniques.

L'Australie dispose déjà d'une flotte de sous-marins, connus sous le nom de classe Collins, mais leurs technologies datent de plus de 20 ans. Depuis plus d'une décennie, Canberra cherche à la moderniser sa flotte face à la menace chinoise. En 2016, le pays avait conclu un accord de plusieurs années avec un Naval, un constructeur français pour la livraison de 12 nouveaux sous-marins diesel-électriques. Mais le programme a connu des retards et des problèmes de budget. L'Australie qui aurait reçu au final des sous-marins performants mais conventionnels, a préféré se tourner vers ses alliés historiques pour des bâtiments encore plus moderne.

À lire aussi — Les 10 plus gros sous-marins du monde

Ouest-France indique que les Etats-Unis, accompagnés du Royaume-Uni, ont promis huit sous-marin nucléaire d’attaque de type Virginia qui peuvent emporter 37 armes (contre 28 pour le Shortfin français) : des torpilles, des missiles anti-navires et des Tomahawks, capables de détruire une piste d’aviation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Mossad a assassiné le responsable du nucléaire iranien à l'aide d'une mitrailleuse télécommandée
Covid-19 : Pfizer et BioNTech annoncent que leur vaccin est 'sûr' pour les enfants de moins de 12 ans
Elon Musk a retiré sa 'dernière maison' du marché après avoir juré d'abandonner presque tous ses biens
Amazon et Nike font de la publicité sur des sites qui diffusent des fake news sur le Covid-19
Pourquoi les produits Apple coûtent si cher

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles