La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 497,71
    -336,78 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Pourquoi l'ancien Daft Punk Thomas Bangalter a souhaité composer un ballet pour l'Opéra de Bordeaux

·2 min de lecture
Le duo Daft Punk, le 29 avril 2006 - Karl Walter - Getty Images North America - AFP
Le duo Daft Punk, le 29 avril 2006 - Karl Walter - Getty Images North America - AFP

L'annonce avait de quoi surprendre: en début de semaine, l'Opéra national de Bordeaux a révélé que l'ancien membre de Daft Punk Thomas Bangalter signera la musique d'un ballet prévu pour l'été prochain. Un projet qui intervient quelques mois après la séparation du duo électro français, après 28 ans de collaboration. Ce mercredi, l'administrateur général de l'opéra Olivier Lombardie revient sur la genèse de cette nouvelle collaboration dans un entretien accordé à l'AFP.

Intitulé Mythologies, ce ballet du chorégraphe Anfelin Preljocaj explorera "les rituels contemporains et les mythes fondateurs qui façonnent l’imaginaire collectif", selon le site de l'institution. Le projet est né "il y a environ un an et demi", explique Olivier Lombardie:

"Angelin, qui avait déjà travaillé avec Daft Punk sur des musiques électro, a alors proposé à Thomas Bangalter de composer cette fois-ci pour lui une musique de ballet. Celui-ci avait envie de changer de registre, il voulait vraiment essayer de passer à autre chose, de se frotter à l'orchestration symphonique."

Attirer "un nouveau public"

"Il s'y est mis tout de suite, il a commencé à proposer des compositions, petit à petit ça s'étoffe", poursuit Olivier Lombardie. "On est ravis, très excités, ça correspond exactement à ce dont on avait envie: casser les frontières, casser les codes, montrer qu'un orchestre symphonique peut jouer une musique actuelle d'un compositeur d'aujourd'hui", s'enthousiasme-t-il, espérant faire venir à l'opéra "un nouveau public".

L'ex-partenaire de Guy-Manuel de Homem-Christo fait régulièrement des allers-retours entre Paris et Bordeaux pour travailler notamment avec le jeune chef d'orchestre assistant Romain Dumas, qui sera à la baguette pour les représentations prévues entre le 1er et le 10 juillet 2022.

Une vingtaine de danseurs de la compagnie d'Angelin Preljocaj et du ballet de l'Opéra de Bordeaux sont engagés pour cette chorégraphie organisée en "plusieurs pièces sur les grands thèmes de la mythologie grecque et antique".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles