Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 798,46
    -9,79 (-0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,99
    -43,89 (-3,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Pourquoi les Japonais vivent dans des logements de plus en plus petits

PHOTO KIM KYUNG-HOON/REUTERS

Tokyo. Ses ruelles serpentines, ses restaurants remplis de fumée de grillades, ses gratte-ciel, et, surtout, ses innombrables et minuscules maisons… Dans un article daté du 22 mai, le quotidien économique Nihon Keizai Shimbun rapporte qu’au moins un de ces encarts publicitaires, souvent affichés dans les guides touristiques, correspond à la réalité de la vie des Japonais. De fait, la superficie des logements proposés tend à la baisse, souligne le journal. “Selon les données de l’Agence du financement du logement, Flat 35, la superficie moyenne des logements neufs en 2021 était de 64,7 m2, et celle des logements plus anciens était de 68,2 m2. Par rapport aux chiffres d’il y a dix ans, on constate un rétrécissement de 10 % pour les premiers et de 5 % pour les seconds”, explique le journal.

Ce phénomène posait déjà des problèmes, surtout lors de la crise due à l’épidémie de Covid-19. “C’est une question plus que lancinante”, déplorait, dans un article publié en 2020, le site Gendai Business, qui craignait une augmentation des cas de violences intrafamiliales et des divorces en raison de l’exiguïté des logements au Japon.

Selon le Nihon Keizai Shimbun, si les maisons deviennent de plus en plus petites dans l’archipel, le phénomène s’explique par la hausse de la demande dans le secteur du bâtiment, notamment depuis la formation du deuxième gouvernement d’Abe, en 2012. “Plus récemment, la guerre en Ukraine a aussi commencé à peser sur les coûts de construction. En conséquence, de plus en plus de personnes s’orientent vers des logements plus petits afin de réduire les frais”, explique le journaliste.

Exploiter des maisons vides

L’évolution démographique de la population japonaise accentue cette tendance, ajoute Tadashi Matsuda, chercheur à l’institut de recherche Real Estate Economic Institute. “Parmi les acheteurs de nouveaux appartements, des profils correspondant à des personnes qui ne sont pas mariées, à des couples sans enfants ou à des seniors sont de plus en plus nombreux”, relève-t-il auprès du journal.

PUBLICITÉ

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :