La bourse ferme dans 4 h 10 min
  • CAC 40

    6 578,36
    +46,44 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 087,51
    +22,68 (+0,56 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1811
    -0,0015 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 797,60
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    34 141,70
    +2 042,74 (+6,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    943,96
    +67,72 (+7,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,92
    +0,27 (+0,38 %)
     
  • DAX

    15 548,99
    +29,86 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 010,74
    +14,66 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3872
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Pourquoi HEC change les règles de son concours

·2 min de lecture

La grande école de commerce HEC crée un système de bonus favorable aux candidats boursiers. L’Essec va aussi s’ouvrir davantage. Car la diversité des profils est indispensable pour les entreprises qui recrutent leurs diplômés.

Certes, il n’est pas question de supprimer l’écrit, com­me à , mais les lignes bougent dans les écoles de commerce. En 2022, compte modifier les règles de son concours afin d’aug­menter la part des étudiants d’ori­gine modeste."Nous voulons avoir un impact sur la société, faire partie de la solution, assure Eloïc Peyrache, le nouveau direc­teur général. Cela nécessite notamment une plus grande ouverture sociale."La part de boursiers sur critères sociaux –15% des élèves de master en management– devrait rapidement atteindre 20%, puis 25% dans quelques années. Pour cela, HEC attribuera des points de bonus aux candidats qui passent le concours pour la première fois. Les boursiers en bénéficieront à nou­veau s’ils doivent le repasser l’année suivante. "Nous avons constaté qu’ils rattrapent leur retard et réussissent mieux en cubant", poursuit le directeur.

Des actions concrètes seront annoncées à la mi-juillet

De son côté, l’ va instaurer une double barre d’admis­sibilité en 2022 pour repêcher une quarantaine de candidats boursiers après les écrits. Souvent leur par­cours atypique les distingue à l’entretien de personnalité. D’ici trois ans, ils devraient représenter 27% des co­hortes. Quant à l’, elle a an­noncé, début juin, qu’elle rendait la scolarité gratuite pour les étudiants boursiers d’Etat des échelons 4 à 7. "Avant mi-juillet, toutes les écoles post-prépa annonceront des actions concrètes en faveur de la diversité, annonce Alice Guilhon, directrice de Skema et du Chapitre des écoles de management de la Conférence des grandes écoles. Nous évaluerons les résultats dans deux ans"

N’en déplaise aux grincheux qui in­voquent l’égalitarisme français, le statu quo n’était plus possible face à l’uniformité des étu­diants des grandes écoles, comme l’a montré un récent rapport de l’Ins­titut des politiques publiques (IPP) de l’Ecole d’économie Paris. A HEC, par exemple, durant l'année 2016-2017, 57% des étudiants étaient franciliens et 89% venaient de milieux très aisés[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles