Marchés français ouverture 3 h 53 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 783,92
    -80,40 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 662,75
    -435,54 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    42 421,19
    +343,21 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,40
    +77,23 (+8,19 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Pourquoi les hôpitaux sont la nouvelle cible privilégiée des cyberattaques

·1 min de lecture

Panique à l’hôpital de Dax : depuis lundi, l'établissement est paralysé par une cyberattaque de grande ampleur. Les hackers ont pris le contrôle des serveurs et demandent une rançon pour rendre l’accès aux données. Tout fonctionne au ralenti, impossible, par exemple, pour le personnel d’accéder aux mails ou de lire les dossiers numériques des patients. Ce n’est pas un cas isolé : les cyberattaques contre les hôpitaux se multiplient en France. Europe 1 a enquêté sur ce phénomène nouveau contre lequel les acteurs de la cybersécurité, publics et privés, tentent de s'organiser.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Pourquoi les hôpitaux sont-ils de plus en plus ciblés ?

Un chiffre illustre bien ce phénomène : +500% en un an, dans le monde, pour les cyberattaques visant des établissements de santé, selon le cabinet PwC. La France n'échappe pas à cette hausse notable. Comme partout ailleurs, pendant longtemps, les hôpitaux étaient épargnés par les cybercriminels qui ciblaient plutôt les particuliers et les entreprises. La première grosse alerte, en France, a été l'attaque visant le CHU de Rouen en novembre 2019. Mais le point de bascule, c’est le début de la crise du Covid. L’AP-HP a été visée pendant le premier confinement et depuis, les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes.

INTERVIEW >"Les hôpitaux sont ciblés parce qu'ils sont sous le feu de l'actualité"

"Les attaques informatiques, en particulier celles contre les hôpitaux, c'est une questi...


Lire la suite sur Europe1