Marchés français ouverture 34 min
  • Dow Jones

    34 639,79
    +617,75 (+1,82 %)
     
  • Nasdaq

    15 381,32
    +127,27 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    23 669,70
    -119,23 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    50 342,94
    -460,68 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,67
    +7,79 (+0,54 %)
     
  • S&P 500

    4 577,10
    +64,06 (+1,42 %)
     

Pourquoi Gattegno a été évincé de Paris Match

·2 min de lecture

Quel est le vrai bilan d’Hervé Gattegno à la tête de Paris Match, magazine dont il a récemment été évincé? S’il a réussi à repositionner le Journal du Dimanche (JDD), hebdomadaire dont il tenait aussi les rênes, la greffe Gattegno n’a jamais vraiment prise à Match. Et les performances n'étaient pas au rendez-vous. Décryptage.

La "Une Zemmour" de Paris Match du 23 septembre… celle de trop pour le premier actionnaire Bolloré? Si la rumeur a couru pendant des jours, le 19 octobre, de l’éviction d’Hervé Gattegno, patron du magazine et du Journal du Dimanche (JDD), l’intéressé n’a été informé en amont d’aucun motif réel pour son licenciement. Ni par Arnaud Lagardère, PDG du groupe, ni par Constance Benqué, présidente du pôle médias, dont il est pourtant un proche. Tout pour nourrir la thèse d’une affaire politique… Et alors que Vincent Bolloré, détenteur de 27% du capital de Lagardère Group, sur l’éditeur de l’iconique magazine.

Pilotage contesté

A Match, pourtant, le pilotage de Gattegno était contesté. Sur le fond comme dans la forme. Au printemps, après la sortie d’un éditorial défendant Nicolas Sarkozy, condamné en première instance pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite "Bismuth". "Contrairement au JDD, où il a été excellent, boostant à la fois la marque et l’audience, la greffe n’a jamais prise à Match", estime un ancien de la rédaction.

Performances mitigées

Son péché originel? "Ce jour d’octobre 2019, à son arrivée pour succéder à Olivier Royant, malade. Une intervention qui a d'emblée crée un malaise, devant Royant, et durant lequel il a parlé à la fois d’un canard qui, disait-il, le faisait rêver depuis tout-petit… mais aussi d’un "journal de concierge", raconte un journaliste présent ce jour-là. Au fond, Hervé Gattegno n’a jamais aimé le produit, ce n’était pas son truc. Il n’a d’ailleurs jamais réussi à retrouver pour le magazine cet équilibre subtil qui fait l’ADN de Paris Match, entre grands reportages et actualité politique, le tout agrémenté de beaucoup de pages de culture."

Sauf, peut-être, avec cette fameuse couverture Zemmour… Cette semaine-là, Paris Match a écoulé 155.000 exemplaires contre 134.000 d’ordinaire (207.000 en 2017). Dans le rouge, minée par la pandémie et la crise publicitaire, Match a vu sa diffusion payée chuter de 540.000 exemplaires de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles