Marchés français ouverture 1 h 45 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 894,65
    +883,72 (+3,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 476,80
    -12,20 (-0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    27 594,47
    -1 145,40 (-3,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    791,08
    -59,26 (-6,97 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Pourquoi les géants du web sécurisent mal vos données personnelles

·1 min de lecture

Il y a trois ans maintenant, le 24 mai 2018, le règlement général sur la protection des données (RGPD) entrait en vigueur et obligeait toutes les entreprises à signaler sur leur site qu’elles collectaient les données de leurs utilisateurs. Au-delà de la simple communication, cette règle européenne contraint les sociétés à s’assurer que les informations de leurs clients soient bien sécurisées pour ne pas finir entre les mains d’un hacker.

Pourtant, il ne se passe pas une semaine sans que les médias révèlent une fuite de données sensibles depuis les serveurs d’une multinationale. En avril, les infos de 533 millions de comptes Facebook – dont les numéros de téléphone – ont été diffusées sur un forum de cybercriminels. Le réseau social professionnel LinkedIn et la dernière plateforme audio en vogue, Clubhouse, ont tous les deux fait l’objet d’une récupération frauduleuse des données d’utilisateurs le mois dernier. On ne parle pas ici d’un piratage, mais d’une simple manœuvre informatique – le web scraping – traduisible en français par «grattage d’Internet» – consistant à piocher des renseignements en exploitant une faille dans le code du site.

À lire aussi — Le numéro de téléphone de Mark Zuckerberg fait partie des données personnelles volées sur Facebook

Aucune sanction n'a été infligée pour l'instant. Doit-on en conclure que le RGPD n’est qu’un texte illusoire et que les GAFA sont incapables de respecter la loi ? Cela dépend des pays.

D’après le site d’information financières Finbold, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les trains les plus rapides du monde... et ceux qui pourraient aller encore plus vite
Facebook va désormais contrôler les contenus haineux ou violents
Le bitcoin tombe sous les 40 000$ après une mise en garde des banques chinoises
600 scientifiques du monde entier vont créer une carte 3D de l'Univers
Ce que vous devez savoir du pass sanitaire, indispensable pour profiter de l'été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles