Marchés français ouverture 2 h 4 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 722,44
    -503,64 (-1,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 625,20
    -111,24 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    16 098,79
    -272,02 (-1,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,33
    -4,82 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Pourquoi le futur multitâche des iPad est autant controversé

La fonction « Stage Manager », qui sera déployée avec iPadOS 16 au mois d’octobre, est censée permettre aux utilisateurs d’un iPad d’afficher plusieurs applications en même temps sur leur écran, comme sur Windows ou sur macOS. Malheureusement, Apple semble ne pas réussir à trouver la bonne formule.

À quelques jours de la sortie d’iPadOS 16, Apple semble de plus en plus perdu. Cette mise à jour, qui a pour objectif de « libérer l’iPad », introduit la nouvelle fonction Stage Manager, qui permet de transformer ses applications en des fenêtres redimensionnables et déplaçables, à l’image de celles que l’on retrouve sur Windows ou macOS. L’objectif d’Apple est évident : la marque veut transformer l’iPad en un véritable ordinateur portable, pour enfin faire taire les critiques. Stage Manager est censé boucler plusieurs années d’une transformation qui avait débuté avec le support du clavier et de la souris en 2020.

Malheureusement pour Apple, tout laisse penser que l’on se dirige vers un fiasco. Lancée en bêta en juin, iPadOS 16 ne convainc toujours pas fin septembre, alors qu’Apple a revu l’interface de son multitâche plusieurs fois et décalé la sortie de sa nouvelle mise à jour d’un mois. Pire, la bêta 4 d’iPadOS 16.1, parue le 27 septembre, change complètement sa stratégie, alors que la marque a pour habitude d’avoir finalisé l’essentiel plusieurs semaines avant la sortie d’une nouvelle version.

[Lire la suite]