La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 517,29
    -515,61 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Pourquoi les Français mangent de moins en moins de chewing-gum

·1 min de lecture

Les chiffre sont sans appel. Les ventes de chewing-gum en France ont chuté de plus de 21% durant l'année 2020, selon les données de l'institut Nielsen. Le marché représentait encore 244 millions d'euros pour l'Hexagone l'année dernière. Bien que cette tendance à la baisse ne soit pas nouvelle, elle s'est accélérée lors de la pandémie de Covid-19. "Oui, l'année 2020 a été particulièrement impactée par la crise Covid", confirme à Business Insider France Audrey Flachat, chef de marque Hollywood Gum & Candy. "La catégorie (ndlr : les chewing-gums) souffre depuis plusieurs années, mais dans une moindre mesure comparé au niveau de décroissance connu en 2020", précise-t-elle. Apparus dès 1952 en France, les chewing-gums Hollywood, propriété du groupe Mondelez, sont les leaders du marché (37,1% de parts de marché)*, suivi de Freedent (26,4%) et de Mentos (21,7%).

Les explications à cette dégringolade l'année dernière peuvent sembler de prime abord assez simples : avec les différents confinements, les couvre-feux à répétition et le développement du télétravail, les interactions sociales des Français ont été réduites de manière drastique en 2020. L'hygiène buccale est donc passée au second plan, et la consommation de chewing-gum compensée par le lavage des dents chez soi. De plus, la généralisation du port du masque a rendu difficile leur consommation.

À lire aussi — L'enseigne de hard discount Mere n'ouvrira finalement pas de magasins en France dès octobre

Autre problème : les Français (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Office dépôt est placé en liquidation judiciaire, 963 salariés laissés sur le carreau
Selon une association, les yaourts que nous consommons au quotidien seraient trop sucrés
Un hamster trader de cryptomonnaies fait mieux que le S&P 500
L'enseigne de hard discount Mere n'ouvrira finalement pas de magasins en France dès octobre
Carrefour très mal noté par ses salariés, selon un syndicat de l'enseigne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles