Marchés français ouverture 7 h 10 min
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,09 (-1,71 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,88 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,89 (-1,84 %)
     
  • EUR/USD

    0,9805
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,93 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    19 427,58
    -419,34 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     

Pourquoi la Ford Mustang dit non à l’électrique et persiste avec le V8

Le mythe Mustang s’est construit sur le culte du moteur V8. Ses adorateurs se voient offrir 8 années d’un répit inespéré. Car Ford attendra la prochaine génération pour convertir sa Mustang à l'électrique. Soit bien après les rivales Dodge Charger et Chevrolet Camaro.

Alors que le Président Biden inaugure le Salon de Detroit en déclarant sa foi en la capacité de l’industrie auto américaine de “prendre la tête de la révolution électrique”, la Mustang n’a pas peur de passer pour rétrograde avec ses moteurs à essence. Elle s’adresse à une clientèle qui reste nettement plus attachée au bon vieux V8 que la moyenne.

Heureusement pour elle, la Mustang porte l’écusson bleu d’un constructeur qui ne saurait être qualifié de retardataire, dans la course à l’électrification. N’est-ce pas le nom de Ford qui figure fièrement sur la calandre du et d’être arrivé en concessions avant le Cybertruck ? Mieux, n’est-ce pas la Mustang elle-même qui prête son nom fameux et toute son aura à la première véritable Ford électrique de grande série, le crossover Mustang Mach-E commercialisé en 2019 ? Quand un constructeur démontre un , il peut se permettre de faire une pause et d’écouter ses fans.

Quand les Charger et Camaro se convertissent à l’électrique, la Mustang refait un tour de manège à l’essence

En comparaison, la branche américaine du groupe Stellantis accuse un retard certain. Voilà pourquoi la Direction de Dodge a voulu convertir son célèbre coupé Charger, pour en faire le porte-étendard d’une famille de modèles électriques qui tarde à venir.

Sept générations de Ford Mustang (1963 à 2023) rassemblées en un cliché (septembre 2022). Crédit : Image © Ford
Sept générations de Ford Mustang (1963 à 2023) rassemblées en un cliché (septembre 2022). Crédit : Image © Ford

La Dodge Charger Daytona SRT Concept fut dévoilée le 18 août dernier, soit un mois avant l’apparition de la Mustang dont chacun savait qu’elle ravirait la vedette au Salon de Detroit. Cette Dodge au style ravageur fait une promesse solennelle à l’amateur américain de muscle car : la propulsion électrique ne l’empêchera pas — bien au contraire — de se montrer plus rapide que le coupé Charger Hellcat V8 du moment. Plus surprenant, Dodge s’engage à rendre sa Charger électrique tout aussi passionnante à écouter, par la magie d’un sonorisateur qui comprimera et battra l’air à la manière d’un pot d’échappement. On demande à entendre.

Ford choisit délibérément de repousser de 8 ans la conversion de la Mustang [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi