Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 945,75
    -125,47 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 322,53
    -37,79 (-2,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Poils au menton : pourquoi les femmes en ont-elles davantage avec l’âge ?

iStock / Youngoldman

Plusieurs fois par mois, c'est la même rengaine : munie de votre pince à épiler, vous vous attelez à vous débarrasser des quelques poils qui ont élu domicile sur votre menton. D'autres zones peuvent également être concernées par la présence inhabituelle de poils. Lorsque des “poils épais, foncés et excessifs apparaissent dans des zones qui sont normalement sans poils chez la femme”, on parle d'hirsutisme, comme nous l’explique le Dr Kenza Sekka, endocrinologue.

Une réalité pouvant être à l'origine de complexes, comme l'expliquait à Femme Actuelle Andréa, une femme souffrant d'hirsutisme : “À vrai dire, quand je vois une fille, je ne peux m'empêcher de regarder si elle est atteinte d’hirsutisme au niveau du cou et du menton. Mais il faut apprendre à vivre avec et à ne pas se focaliser sur l'idéal féminin sans poils, sans rides, sans rondeurs. Toutes les femmes sont belles”.

Quelles sont les causes de ce phénomène et comment s'en débarrasser si l'on en ressent le besoin ? Notre experte nous dit tout.

L’hirsutisme chez la femme est principalement dû à un dérèglement hormonal : “La femme produit normalement des androgènes en quantité minime. Lors d’un dérèglement hormonal ou à l’approche de la ménopause, la production d’hormones sexuelles féminines (œstrogènes et progestérone) diminue, ce qui induit une augmentation de la production d’androgènes (testostérone). L’augmentation du taux de testostérone dans le sang cause une stimulation accrue de la croissance des poils au niveau de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite