La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 203,79
    -3 408,56 (-9,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,29
    -0,61 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Pourquoi la famille Gucci est en rage contre Ridley Scott

·2 min de lecture

Les héritiers de la maison italienne de luxe Gucci veulent intenter un procés contre le film de Ridley Scott "House of Gucci", accusé de dépeindre la famille de l'empire de la mode comme des "hooligans". La marque de luxe appartient aujourd'hui au groupe français Kering, fondé par François Pinault.

Le film, il est vrai, ne ménage pas la famille Gucci, et il est centré autour d'un fait divers sordide : l'assassinat de Maurizio Gucci (joué par Adam Driver), l'héritier de la maison italienne, commandité par son ex-épouse Patrizia Reggiani (Lady Gaga) à la fin des années 90. "La famille Gucci se réserve le droit de prendre toute initiative pour protéger son nom et son image, ainsi que ceux de ses proches", ont indiqué les héritiers d'Aldo Gucci (1905-1990), le fondateur de la marque, à l'agence de presse italienne ANSA . Ces héritiers s'estiment particulièrement blessés par la description de Patrizia Reggiani, "une femme condamnée pour avoir commandité le meurtre de Maurizio Gucci (présentée) comme une victime". Ils regrettent aussi qu'Aldo Gucci et ses proches soient dépeints comme "des hooligans, ignorants et insensibles au monde qui les entoure".

Lady Gaga et Adam Driver, à Milan en mars dernier, pendant le tournage du dernier film de Ridley Scott, "House of Gucci", qui a déclenché la colère d ela famille de la marque de luxe italienne.

Une distribution d'enfer

"House of Gucci" est réalisé par le Britannique Ridley Scott, 83 ans, auteur de plusieurs films parmi les plus emblématiques de ces 40 dernières années comme "Blade Runner", "Alien", "Gladiator" ou "Thelma et Louise". Le film, qui indispose la famille Gucci, semble cependant avoir recueilli l'assentiment de Gucci (groupe Kering). Les sacs et accessoires de la marque figurent sans arrêt à l'écran et l'actrice Salma Hayek (Mme Pinault à la ville) y joue le rôle d'une voyante, complice du crime. Le reste de la distribution est tout aussi glamour : Lady Gaga (Oscarée pour "a Star is born" il y a deux ans) y incarne la "veuve noire", Patrizia Reggiani, sortie de prison il y a huit ans, Adam Driver joue Maurizio Gucci, Al Pacino y interpréte la génération qui va passer la main aux côtés de Jeremy Irons, et Jared Leto est Paolo Gucci, le mal-aimé de la famille, qui finira ruiné.

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles