Marchés français ouverture 1 h 51 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 195,20
    +169,74 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0032 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    25 708,52
    +298,77 (+1,18 %)
     
  • BTC-EUR

    53 568,23
    -463,96 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 457,65
    +6,01 (+0,41 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Pourquoi et comment diviser une maison en appartements?

·2 min de lecture

PRATIQUE - Pour un investissement locatif ou une vente, la division d’une maison en appartements présente des avantages certains. Mais avant de s’engager, il faut connaître les règles en vigueur.

Plusieurs raisons peuvent conduire à vouloir diviser une maison en appartements. Il peut notamment s’agir du choix d’un investisseur qui achète une vaste maison et souhaite créer plusieurs appartements pour un , d'autant plus que les maisons ont de vrais atouts dans ce domaine. Bien souvent, la division d’une maison en appartements survient au moment où la famille est devenue moins nombreuse qu’au moment de son achat. Si les enfants ont quitté le foyer familial, les parents peuvent ainsi souhaiter réduire la taille de leur logement et louer une partie de la maison. Cette opération peut également se révéler intéressante dans le cadre d’un projet de vente, notamment dans les secteurs où le coût de l’immobilier est très élevé. Il peut en effet se révéler plus facile de vendre trois appartements d’environ 80 m² qu’une très grande maison de 250 m². Mais, quelle que soit la raison qui pousse des propriétaires à diviser une maison en appartements, il faut connaître les règles à respecter avant de se lancer, et prendre en compte les frais que cela peut engendrer. Les travaux à mener peuvent impliquer de souscrire un crédit immobilier, et même si les , les conditions d'octroi se resserrent et il ne s’agit pas d’une opération anodine.

Les principales règles à respecter pour diviser une maison

Cela semble une évidence, mais pour diviser une maison en appartements, celle-ci ne doit pas faire l’objet de ce que l’on appelle un arrêté de péril. Si la sécurité des habitants n’est pas assurée, la mairie peut prononcer un arrêté de péril et obliger les propriétaires à effectuer des travaux. La division en appartements ne sera alors pas possible avant qu’ils soient réalisés. Autre point essentiel à prendre en compte, la taille des logements qui seront créés suite à la division. Légalement, ceux-ci doivent obligatoirement faire plus de 14 m² pour un volume de plus de 33 m3. Il est donc plus que recommandé de faire appel à un architecte ou un géomètre pour effectuer les calculs afin de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles