La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 292,91
    -100,84 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    14 067,16
    -106,98 (-0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 441,30
    +279,50 (+0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2132
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,53
    -203,60 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    32 935,48
    +8,08 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,72
    -15,89 (-1,57 %)
     
  • S&P 500

    4 245,34
    -9,81 (-0,23 %)
     

Pourquoi Disney+ déçoit Wall Street pour la première fois

·1 min de lecture

Le conte de fées ne pouvait pas durer éternellement entre Disney+ et les investisseurs. Ce jeudi 13 mai, Disney a annoncé que sa plateforme de streaming phare avait dépassé les 103 millions d'abonnés, un nombre toujours en hausse mais plus bas que les 109 millions attendus par les analystes de Wall Street. La sanction a été immédiate: Disney perdait 4% en Bourse lors des échanges électroniques après la clôture.

Le marché s'inquiète pour la première fois d'un ralentissement de la croissance de ce moteur désormais essentiel de l'empire Disney. "Gardez à l'esprit que nous avons conquis 30 millions de ménages pendant les six premiers mois de l'année fiscale", a rappelé Bob Chapek, le patron du groupe, lors d'une conférence téléphonique. Il a promis des investissements conséquents dans les franchises à succès, comme Star Wars. Il parie notamment sur la sortie en juin de la série "Loki", des studios Marvel, censée générer "beaucoup d'attention".

À lire aussi — Marvel sort une nouvelle bande-annonce spectaculaire et riche en informations

"L'attention est le précurseur des additions nettes d'abonnements", a-t-il insisté. Surtout, la plateforme a encore des marchés à conquérir — elle sera bientôt disponible en Malaisie et en Thaïlande, notamment.

Les experts prédisent néanmoins une hausse des coûts d'acquisition (marketing, etc.) pour le groupe californien. "Disney+ s'est bien débrouillé pour attirer les fans et les familles mais maintenant, ils vont devoir séduire les spectateurs" non (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les arnaques au bitcoin et aux cryptomonnaies repartent à la hausse, voici comment les éviter
Les revenus de Coinbase ont triplé en un seul trimestre, reflétant la frénésie autour des cryptomonnaies
Bitcoin ou ether ? 10 experts expliquent sur quel actif ils préfèrent miser et pourquoi
Vinted lève 250 M€ pour continuer de s'étendre 'en Europe et au-delà'
Voici la liste des magasins Lidl et Aldi qui ouvrent en France ce mois-ci