Marchés français ouverture 3 h 10 min

Pourquoi la direction de la SNCF a tout faux avec les cheminots, selon Loïk Le Floch-Prigent

1 / 2

Pourquoi la direction de la SNCF a tout faux avec les cheminots, selon Loïk Le Floch-Prigent

La direction de la SNCF a tout faux. C'est en substance l'avis de Loïk Le Floch-Prigent sur les grands dossiers qui agitent actuellement la société nationale des chemins de fer. En particulier sur la fin des régimes spéciaux de retraite, qui a donné lieu à une des plus longues grèves de l'histoire, et l'ouverture à la concurrence du rail en Europe.

Sur BFM Business, l'ancien patron de la SNCF de 1995 à 1996, assène: "C'est une mauvaise chose de ne pas avoir expliqué ce qu'on faisait. Vous ne pouvez pas changer un système en disant 'il est mauvais' sans faire quelque chose d'autre. Or, on a dit à ces gens (les cheminots, NDLR) on enlève le statut et puis un jour on va faire une convention qui va permettre de régler les problèmes des cheminots. La convention n'est pas venue".

Avant d'ajouter: "De la même façon, on a dit: 'on va faire la concurrence, ça va être génial, ça va diminuer le prix des billets pour les consommateurs'. Or, la façon dont la concurrence est conçue aujourd'hui va au-contraire renchérir le prix du billet. Donc les cheminots ne comprennent pas, ils n'ont pas compris vers quel système on va. Et tant qu'ils ne comprennent pas, ils ne travailleront pas correctement. Et là en plus, on est en train de mettre les grévistes et les non-grévistes les uns contre les autres. Or le train fonctionne avec des gens qui ont envie de le faire fonctionner. (...) Tout ça est de la politique de gribouille". 

Une...Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi