Marchés français ouverture 9 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 215,52
    +190,06 (+0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1652
    +0,0034 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    25 773,60
    +363,85 (+1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    53 315,82
    -602,58 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,78
    -0,86 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Pourquoi il est difficile d’obtenir les aides d’Action Logement même lorsque vous êtes éligibles

·1 min de lecture

Être éligible à une aide financière, c’est bien, mais pouvoir réellement la toucher, c’est encore mieux. C’est le problème auquel sont confrontés de jeunes actifs qui tentent en vain d’accéder à certaines subventions de la plateforme Action Logement, alors qu’ils remplissent tous les critères pour en être bénéficiaire. Action Logement propose plusieurs aides au logement à diverses tranches de la population. Ce sont les jeunes qui en bénéficient le plus, puisque 73 % des aides sont réservées aux moins de 30 ans.

Parmi les coups de pouce disponibles, deux sortent réellement du lot. Le premier s’appelle “mobili-jeune”, il concerne les personnes de moins de 30 ans en contrat d’alternance et se base sur le même modèle que les APL (aides personnelles au logement) de la CAF (Caisse d’allocations familiales) en vous aidant à payer votre loyer mensuel. Selon votre statut, vous pouvez ainsi toucher entre 10 et 100 € par mois.

Le second est une aide de 1000 € baptisée “Mon job, mon logement” pour soutenir les salarié(e)s récemment entré(e)s dans l’emploi. Pour la percevoir, vous ne devez pas toucher plus de 1,5 fois le SMIC brut (2 384,21 €) et il faut que le temps de déplacement moyen de transport individuel entre votre nouveau logement et votre lieu de travail soit de 30 minutes maximum. Contrairement à la première, cette aide ne s’adresse pas qu’aux jeunes bien que beaucoup d’entre eux en fassent la demande.

Ces aides peuvent paraître alléchantes, mais il y a un hic. Il est extrêmement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bailleurs, quelles obligations devez-vous respecter pour mettre votre bien en vente ?
Immobilier : les recherches de logements ont chuté en septembre
Accession à la propriété : les précautions à prendre avant de vous lancer
Victime de violences conjugales, elle doit rembourser les loyers impayés de son ex
Prolongation du Pinel et du prêt à taux zéro : les remords tardifs du gouvernement pour soutenir le logement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles