Marchés français ouverture 3 h 23 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 487,20
    -29,39 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 063,25
    +10,23 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,37
    +1,91 (+0,73 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Pourquoi copier-coller un message pour protéger vos données Facebook ne sert (toujours) à rien ?

franceinfo
·1 min de lecture

Vous l'avez peut-être remarqué sur votre mur Facebook, c’est le grand retour du copier-coller sur le plus célèbre des réseaux sociaux. Un nouveau post circule depuis plusieurs jours avec son lot de phrases incomplètes. Inspiré de messages similaires circulant sur Facebook depuis 2013, ce nouveau post invite les membres à le copier-coller pour empêcher le réseau de réutiliser les informations personnelles. Des données qui concernent des messages privés ou des photographies.

Le message invoque des articles du Code du Commerce Uniforme (UCC) pour imposer des "réserve de droits". Mais même dans " l’agitation du Covid" comme c'est marqué dans ce post , un copier-coller ne protège toujours pas de la réutilisation de vos informations personnelles par Facebook.

Facebook peut s'appuyer sur son règlement

En acceptant les conditions d’utilisations, chaque abonné donne à Facebook son autorisation pour consulter, recueillir et utiliser ses informations : photographies importées ou prises à partir de l‘appareil photo Facebook, messages privés, lieu de vie ou coordonnées GPS.

Ces données personnelles, couplées aux activités des utilisateurs (participation à un évènement, like d’une page …) sont alors analysées par le système de Facebook, dans le but de mieux cibler les publicités présentées à chaque membre. "Nous fournissons aux annonceurs des rapports sur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi