La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    33 860,22
    +466,86 (+1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Pourquoi le chemin vers la réindustrialisation de la France sera long et difficile

·2 min de lecture

Tous les candidats à la présidentielle multiplient les propositions sur ce sujet porteur et consensuel. Et se livrent à une guerre de chiffres qui occulte la complexité du combat à venir.

Jadot la veut "écolo"; Mélenchon la souhaite "planifiée"; Pécresse la pense "stratégique"; Macron la promet pavée d'innovations de rupture: la réindustrialisation fait l'unanimité parmi les candidats à la présidentielle. Le thème est si unanimement soutenu qu'Arnaud Montebourg ne parvient plus à se distinguer dans ce domaine, où il fut précurseur. "Cet intérêt pour l'industrie monte au premier plan, même si cela fait déjà quelque temps que la chute de la production préoccupe les responsables politiques, notamment en comparaison avec l'Allemagne" , relève David Cousquer, qui suit ces sujets avec sa société Trendeo.

Car à l'origine du phénomène, il y a un constat partagé et inquiet: en 2020, l'industrie ne représentait plus que 13% de la valeur ajoutée produite en France (11% en se concentrant sur l'industrie manufacturière), soit deux fois moins qu'en 1949. "Comment accepter qu'un pays qui sait produire des satellites, des avions, des voitures, soit absent du champ de la production des appareils ménagers?" s'agace le haut-commissariat au Plan, dans une note intitulée "Reconquête de l'appareil productif: la bataille du commerce extérieur", publiée le 7 décembre. Et l'organisme gaullien, présidé par François Bayrou, de déplorer: "Alors que la France possédait de nombreuses marques et groupes d'électroménager qui ont accompagné le développement de la société de consommation des années 1960 et 1970, elle est désormais importatrice nette de ces équipements." Selon les Douanes, le pays accusait un déficit de 344 millions d'euros en 2019 sur les machines à laver,venues de Chine, de Turquie, de Pologne, de Corée du Sud mais aussi d'Allemagne.

Volontarisme fiscal

Dans la panoplie de mesures pour stopper la "dégringolada", les candidats affichent une préférence marquée pour la baisse des impôts de production, ces cotisations et charges assises sur la masse salariale et la valeur ajoutée créée par les entreprises, quels que soient leurs bénéfices. Leur poids reste en effet plus[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles