La bourse ferme dans 5 h 35 min
  • CAC 40

    6 561,91
    +8,05 (+0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 780,04
    +3,23 (+0,09 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0196
    -0,0062 (-0,60 %)
     
  • Gold future

    1 795,00
    -20,50 (-1,13 %)
     
  • BTC-EUR

    23 691,98
    -768,01 (-3,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,15
    +1,86 (+0,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,76
    -3,33 (-3,62 %)
     
  • DAX

    13 793,91
    -1,94 (-0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 501,72
    +0,83 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2059
    -0,0080 (-0,66 %)
     

Pourquoi la CFDT demande des efforts supplémentaires pour le pouvoir d'achat des fonctionnaires

SARAH MEYSSONNIER

INTERVIEW - Pour Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques, la revalorisation du point d'indice des fonctionnaires est un premier pas. Mais elle demande à plus long terme des mesures complémentaires.

Le ministre de la Transformation de la fonction publique, Stanislas Guerini, a reçu ce mardi 28 juin les organisations syndicales de la pour leur annoncer une . Une mesure très attendue par les 5,7 millions agents de la fonction publique car il avait été gelé en 2010 par Nicolas Sarkozy. Selon l’exécutif, son geste va coûter sept milliards d’euros à l’Etat. Challenges a interviewé Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques.

Challenges - Êtes-vous satisfaite de l’annonce du gouvernement sur la revalorisation de 3,5% du point d’indice des fonctionnaires?

Mylène Jacquot - Cette mesure était attendue depuis des années. Elle n’est pas négligeable mais pour la CFDT cela reste un premier pas. Clairement, on attendait plus et mieux, y compris avec des mesures plus ciblées. Il ne faut pas oublier que cette hausse de la valeur du point d’indice de 3,5% est certes inédite… Mais elle intervient dans un contexte où .

Malgré tout, ce dégel du point d’indice est une bonne nouvelle pour les fonctionnaires, non?

Oui, c’est tout de même un bon début. Par exemple, pour un agent en début de carrière, la revalorisation du point d’indice représente environ 45 euros par mois. Quant à un agent de catégorie A, la mesure équivaut à une augmentation autour de 100 euros par mois.

Mais ce n’est pas suffisant selon vous…

Stanislas Guerini s’est engagé à nous revoir avant la fin de l’année pour faire un point sur la situation. Nous l’avons d’ores et déjà mis en garde sur le fait que la rémunération des fonctionnaires n’est pas qu’un problème de revalorisation du point d’indice. Il y a aussi des mesures à prendre sur les grilles salariales dans la fonction publique.

On peut aussi ajouter le problème de l’attractivité des métiers de la fonction publique…

C’est un problème structurel qui ne peut pas être traité par des mesures d’urgence. Il faut revoir de fond en comble les carrières et les parcours des fonctionnaires. La question que l’on doit se poser c’est: comment on peu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles