La bourse est fermée

Pourquoi Castorama n'attire plus les bricoleurs

"Pow !", "Yeah !", "Wow !". En cette fin octobre, la "Castomania" battait son plein au magasin Castorama de Ballainvilliers, dans l’Essonne. Pour célébrer cette opération promotionnelle, le plafond avait été constellé de calicots multicolores où étaient inscrites des onomatopées de "comic strips". De quoi donner à l’endroit des allures de salle des fêtes. Mais, dans les rayons, les vendeurs n’avaient pas le cœur à la kermesse. "Au printemps dernier, on nous a annoncé que le site fermerait en septembre prochain. Tout le monde est dégoûté", soufflait l’un d’eux… Pour les salariés à la chasuble bleue, le responsable de ce malheur est tout désigné : la maison mère Kingfisher, géant européen du bricolage avec les enseignes Castorama, Brico Dépôt, B & Q et Screwfix. Le groupe britannique, coté à la City, est réputé préférer la logique financière à la conquête des parts de marché. Dès que ça tangue, il coupe !

Or, l’an dernier, les ventes du numéro 2 français derrière Leroy Merlin ont reculé de 7,3%, à 2,5 milliards d’euros. L’entreprise de 12.000 salariés a accusé une perte de 152 millions, contre un gain modeste de 26 millions l’année précédente. Résultat, sur 101 Casto, 9 magasins à la rentabilité jugée insuffisante mettront la clé sous la porte d’ici à 2020. La contreperformance est d’autant plus fâcheuse que le marché du bricolage est stable en France, et les concurrents en profitent. En 2018, Leroy Merlin a grappillé trois points de parts de marché dans l’Hexagone (36%), quand Castorama en perdait deux (15%).

>> A lire aussi - Bricolage : Castorama et Brico Dépôt souffrent en France et plongent en Bourse

Ratages informatiques

Mais d'où viennent les problèmes ? Pour le comprendre, un retour en arrière s’impose. En 2015, Kingfisher nommait la Française Véronique Laury à la tête du groupe. Ancienne directrice commerciale chez Leroy Merlin et Conforama, "Mme Bricolage", comme elle était surnommée en interne, a concocté rapidement un plan pour booster les activités européennes.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nouveaux magasins Thermomix, les véhicules radars utilisés par le police en 2019.. .Le flash éco du jour
Pink, Rolling Stones, Ed Sheeran... les prix des billets de concert ont explosé en dix ans aux Etats-Unis
Encore renvoyé par l'AS Monaco, Leonardo Jardim va toucher le pactole
L'incroyable escroquerie aux bitcoins d'un entrepreneur à ses anciens associés
Thermomix va ouvrir deux nouveaux magasins en France