La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 670,26
    +333,59 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0266
    -0,0059 (-0,57 %)
     
  • Gold future

    1 817,30
    +10,10 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    23 461,06
    -288,95 (-1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    571,72
    +0,44 (+0,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,11
    -2,23 (-2,36 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    12 992,78
    +212,87 (+1,67 %)
     
  • S&P 500

    4 263,80
    +56,53 (+1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2142
    -0,0061 (-0,50 %)
     

Pourquoi les cahiers de vacances ne font pas forcément progresser vos enfants

ALLILI MOURAD/SIPA

Près de 4.5 millions de cahiers de vacances sont vendus chaque année. Selon une enquête OpinionWay, 71% des parents en ont déjà acheté pour leurs enfants. Mais sont-ils réellement efficaces pour leurs apprentissages? Les enfants doivent-ils faire des devoirs pendant leurs vacances? Challenges fait le point.

Ils ont fait leur grand retour dans les supermarchés et les librairies. Chaque année à partir du mois de juin, les cahiers de vacances envahissent les rayons. Et 2022 n’échappe pas à la règle. Sur la semaine du 11 au 17 juillet, les cahiers de vacances occupaient encore sept places du top 10 des ventes hebdomadaires d’, site spécialisé dans l’édition. Souvent achetés par les parents avec l’objectif de réviser les acquis, rattraper certaines difficultés, préparer la future année scolaire ou encore conserver un lien avec le milieu scolaire… Les cahiers de vacances sont-ils réellement efficaces dans l'apprentissage des enfants? Qui sont les élèves adeptes des cahiers de vacances?

  • Des cahiers achetés par les bons élèves

Aucune donnée récente ne répond à la question aujourd’hui. Cependant, l’étude réalisée en 2005 révélait une pratique plus assidue chez les élèves de primaire. Du CP au CM2, 59% d’entre eux font des devoirs de vacances, contre 44% au collège. "Si les cahiers de vacances ont le mérite de pallier certaines incompréhensions, notamment en français et en mathématiques, ils sont surtout utilisés par , souligne Séverine Le Droguene, professeure certifiée en histoire-géographie. L’étude précise d’ailleurs que ce sont '62%' des élèves dont les parents jugent le niveau excellent qui font des devoirs de vacances". Même si certains exemplaires proposent quelques entraînements ludiques, la grande majorité des exercices ne sort pas du cadre scolaire. Selon l'enseignante, les élèves en difficulté ne peuvent pas s’y retrouver, ni pallier les éventuels retards en profondeur sans un professeur à leurs côtés pour les accompagner.

  • Pas plus d’une heure par jour

Si votre enfant souhaite véritablement réaliser son cahier de vacances, l’idéal reste d’éviter de solliciter son cerveau avec des exercices quotidiens. "Après une année scolaire chargée, les élèves ont besoin de repos", précise Catherine Coudoin, éducatrice de jeunes enfants. Elle conseille de ne pas y passer[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles