La bourse ferme dans 46 min
  • CAC 40

    6 267,66
    +57,11 (+0,92 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 012,97
    +36,56 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    34 038,16
    -99,15 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2018
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 786,00
    -7,10 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    45 473,25
    -1 147,36 (-2,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 278,52
    +35,46 (+2,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,98
    -0,37 (-0,60 %)
     
  • DAX

    15 301,06
    +105,09 (+0,69 %)
     
  • FTSE 100

    6 920,60
    +25,31 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    13 974,24
    +24,02 (+0,17 %)
     
  • S&P 500

    4 170,73
    -2,69 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3844
    -0,0088 (-0,63 %)
     

Pourquoi Brut lance un service de vidéo payant

·1 min de lecture

Mise à jour : Brut a lancé son service BrutX le 7 avril. Il est disponible pour 4,99 euros par mois notamment sur les box de Free et Orange. "Plusieurs dizaines de millions d'euros d'investissements" y seront consacrés dans les années à venir, a indiqué le PDG Guillaume Lacroix. Le lancement lui-même est "pris dans la levée de fonds de 36 millions d'euros de juillet 2019".

Article initialement publié en septembre 2020 :

Brut prépare une nouvelle étape de sa courte existence. Depuis 2017, le site propose déjà gratuitement des vidéos d’actualité sur les réseaux sociaux. Il étudie aujourd’hui un service payant de vidéo-à-la-demande illimité, financé par l’abonnement - un modèle popularisé par Netflix ou Disney+. Ce service comprendrait films, séries et documentaires, avec notamment des productions originales. Il pourrait être lancé dès fin la fin de cette année sous le nom de Brut X. Comme Brut, il viserait les 18-34 ans, c’est-à-dire les millenials et la génération Z. Il défendrait les mêmes valeurs : impact social, environnement, empowerment des femmes et des minorités… Interrogé, le PDG Guillaume Lacroix répond : “C’est une piste de réflexion sérieuse, mais la décision n’est pas encore prise”.

Le budget nécessaire sera de plusieurs dizaines de millions d’euros. Pour le financer, une levée de fonds est actuellement en cours, notamment auprès d’investisseurs américains et asiatiques. Pour mémoire, Brut a déjà levé 50 millions d’euros en plusieurs tranches. La dernière levée de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ubisoft victime de la vaccination contre le Covid-19 ? : le conseil Bourse du jour
Gare à un bond des faillites en 2021, 250000 emplois risquent de disparaître en France
Pétrole : un champ géant au Kazakhstan menacé d’un “arrêt complet” par la baisse de la mer Caspienne
L’économie des États-Unis partie pour un long boom, selon JPMorgan
Le premier fabricant de vaccins de la planète appelle l’Etat à l’aide