La bourse ferme dans 1 h 36 min
  • CAC 40

    5 812,52
    +2,79 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 706,32
    -1,40 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    31 509,99
    +118,47 (+0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 708,90
    -24,70 (-1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    42 209,68
    +1 335,01 (+3,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 014,94
    +26,84 (+2,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,69
    +0,94 (+1,57 %)
     
  • DAX

    14 045,86
    +6,06 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 636,68
    +22,93 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 295,24
    -63,55 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 867,41
    -2,88 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3961
    +0,0005 (+0,03 %)
     

Pourquoi le Brexit provoque une flambée des prix du fret vers le Royaume-Uni

·1 min de lecture

Le Brexit provoque une flambée des prix du fret vers le Royaume-Uni. En cause, les tracasseries administratives qui dissuadent les transporteurs.

Sous le double effet du Brexit et de la pandémie, le coût du transport de marchandises entre la France et l'Angleterre a fortement augmenté, l'année dernière (+ 44,7 %). C'est ce que montrent les données économiques à haute fréquence, ces fameux indicateurs de plus en plus prisés par les économistes en ces temps bouleversés, pour leur capacité à illustrer les changements rapides.

A en croire l'entreprise de conseil Tim Consult (émanation du logisticien Transporeon), une régression du nombre de conteneurs disponibles serait à l'origine de l'augmentation des prix pratiqués entre les côtes anglaises et françaises sur les douze mois passés (février à février). Un phénomène qui s'explique par la réticence croissante des transporteurs à traverser la Manche et à subir les formalités à la frontière.

Goulet d'étranglement

L'augmentation de 44,7 % du coût du transport de marchandises entre le Royaume-Uni et l'Union européenne illustre l'intensité des frictions administratives qui ralentissent considérablement les échanges transfrontaliers depuis le Brexit. Selon TimConsult, cette hausse procède aussi d'une tendance générale à l'inflation des coûts de transport dans le monde entier, qui incite les grands industriels à s'associer à leurs principaux clients pour acquérir leurs propres vaisseaux porte-conteneurs.

Le goulet d'étranglement à l'entrée du territoire britannique s'explique par l'instauration de formalités douanières et administratives dont doivent s'acquitter les chauffeurs routiers. Stephan Sieber, Directeur exécutif de Transporeon se montre néanmoins confiant en l'avenir et témoigne d'une certaine normalisation, à mesure que les chauffeurs s'accoutument à ces nouvelles contraintes.

​(Avec Bloomberg.)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi