La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 483,80
    -4,77 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Pourquoi Barbara Pompili tend la main aux détracteurs des éoliennes

·2 min de lecture

Sus aux moulins à vent! Face à la fronde de la droite et de l’extrême droite, le gouvernement se devait d’agir. Il vient de le faire en présentant dix mesures pour une meilleure acceptabilité des éoliennes.

n’a pas prononcé son nom, mais il était sur toutes les lèvres. Eric Zemmour? Non mais on n’est pas très loin puisqu’il s’agit d’un autre chroniqueur du Figaro, en l’occurrence . Grand défenseur du patrimoine, l’animateur mène depuis plusieurs mois une . "Les sont une négation de l’écologie", a récemment lancé Bern à l’adresse de Barbara Pompili. Ce matin, lors d’une conférence de presse, la ministre de l’Ecologie lui a indirectement répondu en mettant de l’eau dans son vin. Elle a d’abord insisté sur l’importance des renouvelables dans la substitution des énergies fossiles aux sources décarbonées. "Si on ne fait rien, on risque de se retrouver face à un terrible effet de ciseau avec d’un côté la demande électrique en forte croissance -20% d’ici à 2035, entre 40 et 50% d’ici à 2050- et de l’autre l’arrivée en fin de vie de notre parc de production nucléaire."

Mais Barbara Pompili qui se définit aussi comme "ministre des paysages", est une pragmatique. Elue de la Somme, département qui concentre une forte densité d’éoliennes, elle reconnaît que face à l'afflux des moulins à vent "nos concitoyens peuvent éprouver un sentiment de saturation. Je comprends que la transformation rapide d’un certain nombre de paysages puisse provoquer de l’incompréhension et de la colère." Et citant , elle ajoute: "là où les projets créent trop de tension, là où ils dénaturent les paysages, il faut savoir les adapter ou y renoncer."

Amadouer les riverains

La ministre veut surtout éviter les dérives du passé et mettre un terme aux projets mal ficelés ou réalisés à la va-vite. Elle a ainsi présenté dix mesures pour une meilleure acceptabilité de l’éolien. Elles concernent en premier lieu l’instruction des projets. Les préfets devront réaliser une cartographie avec trois couleurs vertes, oranges et rouges des zones susceptibles d’accueillir les machines. "La cartographie sera indicative, précise Barbara Pompili. Cependant, il sera très difficile de s’implanter sur un terrain rouge." Un média[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles