La bourse ferme dans 4 min

Pourquoi des autoroutes espagnoles à péage seront bientôt gratuites

1 / 2

Pourquoi des autoroutes espagnoles à péage seront bientôt gratuites

Le nouveau gouvernement espagnol ne renouvellera pas les concessions d'autoroutes arrivant à échéance entre la fin 2018 et l'été 2021. Il a décidé de mettre fin aux péages. Première concernée, l'autoroute "des vacances" qui part de la frontière avec la France et longe la Méditerranée.

Bonne nouvelle pour les automobilistes étrangers de passage: l'Espagne a décidé de faire payer le contribuable plutôt que l'usager pour certaines de ses autoroutes. Le nouveau gouvernement de Pedro Sanchez a pris une décision politique forte en décidant de ne pas renouveler les concessions arrivant à échéance entre 2018 et 2021 et en renonçant aux péages.

"Nous allons être cohérents avec nos engagements et les propositions que nous avons faites au Congrès et au Sénat pour que ces autoroutes puissent être intégrées dans le réseau public dès leur expiration et sans péage" explique le nouveau ministre espagnol des Travaux Publics, José Luis Àbalos dans un entretien au quotidien El Pais.

Les concessions prenant fin entre 2018 et 2021 sont visées

Le ministre veut profiter de la fin prochaine des concessions les plus anciennes du pays (50 ans) pour ne pas les renouveler. Les péages sur ces axes seront aussi supprimés progressivement. Parmi les autoroutes appelées à devenir gratuites figure celle qui longe sur 700 km la côte méditerranéenne, de la frontière française à Alicante, en passant par Barcelone et Valence. La gratuité de cet axe profitera aux millions de vacanciers dont de nombreux Français qui l'empruntent chaque été, en quête de soleil et de plage.

Chronologiquement, la première autoroute concernée sera un tronçon au pays basque espagnol (Arminon-Burgos), le 30 novembre...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi