La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2145
    +0,0060 (+0,50 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    36 677,19
    -3 454,74 (-8,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4101
    +0,0050 (+0,35 %)
     

Pourquoi les Américains donnent tant à Notre-Dame de Paris

·2 min de lecture

EVENEMENT - Deux ans après l'incendie de Notre-Dame de Paris, Challenges consacre une série d'articles à la reconstruction de la cathédrale. Ici, focus sur les dons des Américains qui représente la moitié des dons venus de l'étranger pour sauver la cathédrale. Retour sur une vieille histoire d'amour.

Devinette facile: quelle est l'entreprise américaine ayant contribué le plus généreusement à la fondation Friends of Notre Dame de Paris? Walt Disney, of course! La cathédrale de Paris a tellement fait pour sa bonne fortune, avec notamment son "hit" "Le bossu de Notre-Dame", que Mickey aurait eu mauvaise grâce à ne pas rendre la pareille. Mais Disney est loin d'être seul: entre l'Amérique et Notre-Dame, c'est une vieille histoire d'amour. Et quand les flammes ont dévoré notre trésor national, les Américains ont sorti leur carte de crédit pour la sauver.

Ou leurs bitcoins. En vraie pro de la philanthropie américaine, la fondation Friends of Notre-Dame, créée en 2017 par Michel Picaud, polytechnicien, ancien ingénieur des télécoms, avec le soutien de l'archevêque de Paris de l'époque, le Cardinal André Vingt-Trois, ne néglige aucune façon de récolter les dons. On peut même lui donner ses actions en bourse, ou faire d'elle son héritière. Le plus chic étant de rejoindre le plus haut échelon dans la "1163 society" de la fondation: le "Quasimodo's Circle", réservé à ceux qui donnent plus de 5.000 dollars!

Lire aussi

Même si le flot des dons s'est ralenti, le reste du monde a beaucoup donné pour sauver Notre-Dame: 70 millions d'euros, dont la moitié proviennent des Etats-Unis. Friends of Notre-Dame a récolté 17 millions de dollars auprès de 24.000 "amis" de la cathédrale dans 80 pays, auxquels s'ajoutent des engagements fermes de 15 millions de dollars. La French Heritage Society, créée en 1982 pour sauver des monuments-clés de l'héritage culturel français, a reçu 2,6 millions de dollars de près de 3.400 donateurs, dont 2 millions de la famille Lauder. D'autres grands noms, , ont également annoncé qu'ils contribueraient au sauvetage de la cathédrale.

Donateurs de la première heure

Cela, beaucoup de Français le savaient. Ils sont moins nombreux à avoir suivi ce qui s'est passé dans les mois suivant la tragédie: alors que les milliardaires français philanthropes refusaient d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi