La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 607,98
    -1 967,37 (-5,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

La Poste : les prix des timbres vont encore flamber en 2022

·1 min de lecture
Courrier
Courrier

Une forte augmentation des prix du courrier à compter du 1er janvier 2022 pour « assurer la pérennité du service universel avec une qualité élevée dans un contexte d'accélération de la baisse des volumes du courrier ». Voici comment La Poste justifie cette nouvelle hausse validée par les autorités.

Le prix du timbre vert, pour un pli distribué en 48 heures en France métropolitaine, pour les particuliers passera de 1,08 à 1,16 euro (+7,4%), tandis que celui du timbre rouge, pour une lettre prioritaire, théoriquement distribuée le lendemain, grimpera plus fortement de 1,28 à 1,43 euro (+11,7%).

27 centimes d'écart entre le timbre rouge et vert

Les envois de courrier étaient en chute libre en 2020 : l'an dernier, chaque ménage a envoyé en moyenne cinq courriers J+1, contre 45 en 2008. La Poste parle d'« avantage tarifaire » pour évoquer l'écart de prix entre les timbres vert et rouge, qui va passer de 20 à 27 centimes. Ceux qui les achèteront en ligne auront droit à une ristourne de 3%.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : 1 000 euros, ça fait combien d'intérêts en un an ?
- Carte bancaire : ces pays où on fait chauffer la CB
- Taux immobilier : les records continuent de tomber

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles