Marchés français ouverture 5 h 38 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,43 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,77 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 302,23
    +181,73 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    0,9920
    +0,0035 (+0,36 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    20 476,61
    -57,38 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,54
    +3,14 (+0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

La Poste : 2.500 habitants privés de courrier à cause de l'insécurité

Audrey Meriochaud

Si vous faîtes partie des 2.500 habitants résidant dans le quartier de La Bricarde (15e arrondissement) à Marseille, vous l'avez sans doute remarqué, depuis plusieurs semaines, vous ne recevez plus votre courrier ou vos colis. La raison est simple et elle n'est en aucun cas due à une grève des postiers. Comme l'explique RMC, la direction a pris cette décision par mesure de sécurité pour ses agents alors que les trafics de stupéfiants et les affrontements entre bandes rivales gangrènent le quartier. "Si la sécurité des agents ou des marchandises est en jeu, nous renonçons à distribuer au domicile du destinataire", se justifie la direction régionale auprès de nos confrères.

La situation dans le quartier est même décrite comme anxiogène. Selon une habitante interrogée par RMC qui évoque "une catastrophe", "si vous n'êtes pas natifs de La Bricarde, vous n'y mettez pas un pied". Elle tempère néanmoins en expliquant que les agents de La Poste n'ont jamais été visés. Les habitants ne comprennent pas non plus pourquoi le géant Amazon parvient à livrer des colis, mais pas les postiers. "La racaille qui nous emmerde ne se lève pas avant 13h ou 14h", affirme la femme interrogée. Des habitants ont essayé de contourner le problème en commandant sur le site de La Poste, mais là aussi, ils sont tombés sur un mur. Le logiciel ne reconnaît pas l'adresse, il est indiqué : "L'adresse ne correspond pas à une zone livrable."

Interrogée sur le sujet, Samia Ghali, la maire adjointe de Marseille, a une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Japon : les funérailles de Shinzo Abe coûteront 12 millions d'euros
Le rendement de votre PEL menacé, le gouvernement prêt à limiter la hausse de la taxe foncière… Le flash éco du jour
Strasbourg : les habitants d’un quartier en colère, leur facture d’énergie bondit de 152 %
Covid-19 : voici pourquoi la HAS ne se prononcera pas avant mi-septembre sur les vaccins contre Omicron
Cabinets de conseil : l'Elysée tarde à faire preuve de transparence