La bourse ferme dans 19 min
  • CAC 40

    6 625,12
    +24,46 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,21
    +13,51 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    34 309,28
    -170,32 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2132
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 867,20
    -12,40 (-0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    33 447,54
    +3 562,08 (+11,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 007,58
    +38,74 (+4,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,55
    +0,64 (+0,90 %)
     
  • DAX

    15 715,58
    +22,31 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,12
    +34,06 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 097,10
    +27,68 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    4 239,34
    -8,10 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4115
    -0,0002 (-0,01 %)
     

Porto Rico : des milliers d'habitants plongés dans le noir après un incendie et une cyberattaque

·1 min de lecture

Un incendie dans une station électrique de l'île américaine de Porto Rico a plongé des milliers d'habitants dans le noir jeudi 10 juin, dans la soirée, peu après que le fournisseur d'électricité a annoncé avoir subi une cyberattaque, sans faire de lien avec le sinistre. "Il y a eu un incendie dans un transformateur de la sous-station de Monacillo", un quartier de la capitale San Juan, a annoncé le fournisseur Luma Energy. Deux heures plus tôt, l'entreprise expliquait être la cible d'une attaque informatique par déni de service ayant rendu "difficile" l'accès de clients à leur compte en ligne. Cette cyberattaque, une attaque par déni de service visant à provoquer la fermeture d'un site internet en le surchargeant de trafic, a représenté jusqu'à "deux millions de visites par seconde", affirme Luma.

Elle intervient quelques semaines après que Colonial Pipeline, l'opérateur d'un immense oléoduc américain, et le géant mondial de la viande JBS, ont tous deux été victimes de cyberattaques au rançongiciel, ou "ransomware", dont les auteurs exploitent des failles de sécurité pour bloquer des systèmes informatiques et exiger ensuite une rançon pour les débloquer. L'oléoduc Colonial, principale source d'approvisionnement en essence de la majorité des Etats de l'est des Etats-Unis, avait été temporairement arrêté, provoquant des ruptures de stock dans plusieurs grandes villes.

>> A lire aussi - Les cyberattaques pas forcément plus nombreuses avec le télétravail

Luma n'avait pas établi jeudi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

FranceSoir perd son procès contre YouTube et Google
Microsoft : bientôt la fin des consoles de jeux ?
Netflix ouvre une boutique en ligne
Hydrogène de France (HDF) : coup d’envoi à l’introduction en Bourse, déjà des engagements de souscription massifs
Pour chaque dollar de Bitcoin, les banques pourraient mettre un dollar en réserve, propose la BRI