La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 853,15
    +75,39 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    13 428,21
    -324,03 (-2,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 518,34
    +160,52 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    46 988,03
    -633,07 (-1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 524,56
    -36,73 (-2,35 %)
     
  • S&P 500

    4 200,07
    -32,53 (-0,77 %)
     

Porsche 911 Turbo S: la supercar pour tous les jours

·2 min de lecture

ESSAI – Une Porsche de plus ? Voilà ce que pourrait penser le profane qui ne voit dans la 992 Turbo S qu’une 911 parmi les autres. Mais sous des dehors presque discrets, cette allemande offre des performances de supercar, parfaitement domptées et quasiment sans contrainte au quotidien. Une prouesse !

Pour le commun des mortels, une Porsche reste une Porsche. Et c’est le plus souvent synonyme de 911. Depuis 1964, sa silhouette est immuable et parfaitement reconnaissable. C’est l’archétype de la voiture de sport, qui fait partie du paysage au point qu’elle se fond dans la masse de la circulation automobile. Alors, si aux yeux du profane, toutes les Porsche 911 se ressemblent, comment justifier que notre Turbo S d’essai soit facturée 221.135 € hors options, bien plus du double de la Carrera d’entrée de gamme (lire notre ) ?

Malgré sa voyante teinte Orange Fusion, notre 992 Turbo S (c’est le nom de code de la dernière génération de 911) a fait bien moins tourner les têtes que la de même couleur essayée quelques temps auparavant. Pourtant, l’orange n’est pas le seul point commun entre ces deux modèles. Les performances impressionnantes en sont un autre : avec un 0 à 100 km/h annoncé en 2,7 secondes et une vitesse de pointe de 330 km/h, la Porsche bat même la Lamborghini d’une courte tête (2,9 secondes et 325 km/h respectivement, pour la version à transmission intégrale). Bref, sous des dehors presque discrets, la 911 Turbo S promet des accélérations de supercar, associées à une véritable polyvalence au quotidien. Mission impossible ?

La Porsche 911 Turbo S ? Une supercar du quotidien

Les aspects pratiques, c’est justement ce qui fait le succès de la Porsche 911. La Turbo S ne fait pas exception. Comme ses sœurs, elle ajoute deux petites places arrière, qui permettent de transporter des enfants ou d’y jeter un sac de voyage pour partir en week-end. Ce qui est courant parmi les GT, concurrentes de la 911 Carrera, est une exception dans la catégorie des supercars visées par la Turbo S. Egalement, la plupart des rivales privilégient un moteur central arrière. Cela impose des arrivées d’air juste en arrière du siège conducteur, qui contraignent d’élargir la voiture à ce niveau. Grâce à son six-cylindres à plat positionné en porte-à-faux arrière, le gabarit de la 911 est [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi