La bourse est fermée

Pornhub, XVideos... Les secrets des GAFA du sexe

Les organisateurs l’avaient bien spécifié : pas de parties génitales ni de tétons visibles à l’œil nu. Une fois n’est pas coutume, les actrices qui se sont pressées le mois dernier à l’hôtel Virgin de Las Vegas pour les AVN Awards – les oscars du cinéma porno – ont donc dû se couvrir un peu. Mais leurs robes étaient si suggestives, leurs décolletés si travaillés, qu’elles ont quand même réussi à mettre en émoi les milliers de visiteurs de ce salon pas comme les autres. Le jour de notre visite, les plus affriolantes se faisaient payer 500 dollars (450 euros) pour un autographe, histoire d’arrondir un peu leurs fins de mois. Et des centaines de fans, venus parfois de l’autre bout des Etats-Unis, se bousculaient à leurs pieds, une liasse de billets verts à la main.

Pas de doute, l’industrie du X, que l’on disait moribonde, est en train de vivre une nouvelle jeunesse. Depuis 2012, son chiffre d’affaires a bondi de 50% pour passer à 7,5 milliards de dollars, et la plupart des grandes entreprises du secteur affichent une santé florissante. Il faut dire que, boostées par les avancées technologiques, ces sociétés – dont la plupart n’existaient pas il y a quinze ans – ont réussi à se façonner un modèle économique totalement nouveau, à des années-lumière des vieilles lunes du cinéma porno, et autrement plus rentable. Terminé le temps des sex-shops de quartier, ces gagne-petit du hard dont on ressortait avec un CD-Rom sous le bras. Oubliées les soirées autour de la piscine de Hugh Hefner, le fantasque fondateur de "Playboy", qui faisait la pluie et le beau temps dans le milieu avec son mensuel en papier glacé – délaissé même par les ados, le magazine ne sort plus qu’à un maigre tirage tous les trois mois, et son site Internet n’a plus qu’une valeur de témoignage.

>> A lire aussi - La leçon de management d'Hugh Hefner, fondateur de playboy et roi de la transgression

Terminé, aussi, l’âge d’or du provocateur Larry Flynt, l’ex-roi du film pour adulte, qui engrangeait les millions avec

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La prime à la casse bientôt élargie pour relancer le secteur automobile
Plan Merkel-Macron : “pour 500 milliards, t’as plus rien”
Élu maire à Tourcoing, Gérald Darmanin autorisé à cumuler ses mandats
États-Unis : une famille rend à la police un million de dollars trouvés sur la route
Premiers résultats mitigés pour un vaccin en Chine