Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 530,43
    +290,45 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    15 689,93
    +238,62 (+1,54 %)
     
  • Nikkei 225

    37 552,16
    +113,55 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    +0,0052 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    16 828,93
    +317,24 (+1,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 345,38
    +87,91 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 435,76
    +21,00 (+1,48 %)
     
  • S&P 500

    5 070,51
    +59,91 (+1,20 %)
     

Pont effondré à Baltimore : et maintenant, quelles conséquences sur le plan économique ?

Al Drago/Bloomberg/Getty Images

Des images spectaculaires qui ont provoqué un certain effroi. Mardi 26 mars, aux alentours de 1h30, heure locale, le pont Francis Scott Key à Baltimore (Maryland) a été percuté par un porte-conteneurs. Le Dali, long de 300 mètres, qui se dirigeait vers le Sri Lanka, est entré de plein fouet dans un des piliers de la structure métallique, provoquant l’effondrement d’une grande partie du pont. Ce pont autoroutier à quatre voies, long de 2,6 kilomètres, est emprunté par plus de 34 000 véhicules chaque jour. Mais surtout, le port de Baltimore est l’un des plus fréquentés des États-Unis, rappelle BFMTV.

Les conséquences économiques pourraient donc être capitales puisque le port est même le neuvième plus important du pays en ce qui concerne les marchandises étrangères. «Le pont Francis Scott Key est une artère de transport essentielle pour notre État. Sa fermeture prolongée perturbera inévitablement les activités commerciales et les chaînes d'approvisionnement», a rapidement confirmé la chambre de commerce du Maryland dans un communiqué. Selon le bureau du gouverneur du Maryland, ce sont pas moins de 1,1 million de conteneurs qui sont entrés dans le pays via le port en 2023. Cela équivaut à 52 millions de tonnes de marchandises étrangères, pour un montant équivalant à 80 milliards de dollars.

Et c’est notamment à Baltimore que transitent le plus de voitures neuves. Et pas seulement des véhicules produits aux États-Unis puis importés. Ces marchandises incluent aussi des véhicules importés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Placée sur la route de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse, sa maison devrait être rasée
Week-end de Pâques : cinq destinations de dernière minute à moins de 300 euros aller-retour
«Vols à la ruse» : quand les faux policiers pillent les seniors
Piratage : la Fédération française de football à son tour victime d’un vol massif de données
La porte du «Titanic» qui n’a pas pu sauver Jack vendue à un prix astronomique aux enchères