Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 890,36
    +155,25 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    15 895,25
    +10,24 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    38 471,20
    -761,60 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0622
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 248,97
    -351,49 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 301,20
    -2 010,30 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 062,44
    +0,62 (+0,01 %)
     

Un pont en construction s’effondre à Toulouse sur le chantier du métro

Pixabay

Ils ont dû sauter de dix mètres de haut alors que s'effondrait le viaduc en construction sur lequel ils se tenaient : un accident sur le chantier de la troisième ligne du métro toulousain a fait lundi un mort et trois blessés, dont deux très graves, selon des sources concordantes. Le drame a eu lieu en fin d'après-midi à Labège, à proximité d'un hypermarché de cette commune en proche banlieue de Toulouse qui se réjouissait d'être enfin reliée, à partir de 2028, au métro de la Ville rose. Dès 17 h 05, selon le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Haute-Garonne, une cinquantaine de sapeurs-pompiers et 20 véhicules étaient sur place pour prendre en charge les victimes et sonder, par précaution, les décombres.

«A priori», c'est la «rupture d'un vérin, entre deux piles du chantier du métro aérien», qui a causé la tragédie, a détaillé dans la soirée le procureur de la République Samuel Vuelta-Simon, qui s'est rendu sur place peu après les faits et dont les services ont ouvert une enquête. Six personnes travaillaient sur cette section du pont en construction. «Quatre se trouvaient dessus au moment de l'effondrement et ont sauté» d'une hauteur de d'environ 10 mètres, a-t-il retracé. L'un d'eux est mort de ses blessures.

«Ce soir, c'est surtout l'émotion qui l'emporte avec le décès d'un employé. On ne s'habituera jamais à de tels accidents, de tels drames», a confié au quotidien régional la Dépêche du Midi le président du réseau des transports en commun toulousains Tisséo, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Concurrence déloyale : comment Bruxelles compte mater les géants du Net
Hameçonnage, faux conseiller bancaire, piratage… évitez les arnaques sur le Web !
À Toulouse, 15 pays simulent une guerre spatiale pendant… deux semaines !
Paris 2024 : nouveau vol d’informations confidentielles à l’approche des JO !
JO de Paris 2024 : ces 200 gares et stations de métro à absolument éviter pendant les Jeux