La bourse ferme dans 4 h 47 min
  • CAC 40

    6 184,72
    +19,61 (+0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 959,30
    +18,84 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,2008
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 780,00
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    45 877,64
    -358,84 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 257,37
    +22,95 (+1,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,96
    -0,71 (-1,13 %)
     
  • DAX

    15 123,00
    -6,51 (-0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 871,77
    +11,90 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3930
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Comment les pompiers du nucléaire s’activent pour éviter un nouveau Fukushima

·2 min de lecture

LE NUCLEAIRE POST-FUKUSHIMA (5/5) - Dix ans après l'accident de Fukushima, Challenges s'est rendu au cœur du réacteur du nucléaire français. Emanation d’EDF, la Force d’action rapide du nucléaire vise à éviter une catastrophe type Fukushima. Nous avons suivi leurs exercices de simulation à la centrale de Paluel.

Ce mercredi 20 janvier, la mission est claire. Un des générateurs de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) ayant subi une avarie, il faut impérativement le réalimenter en eau. Pour cette action spécifique, EDF a sa botte secrète: les membres de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN). Reconnaissables à leurs casques rouges, ses agents arrosent de l’extérieur le bâtiment réacteur. L’énorme tuyau qui débite de l’eau au rythme de 90 m3/heure a été préalablement hissé à l’aide d’une tyrolienne.

Lire aussi

Autour de la tranche 4 de la centrale de Paluel, c’est un joyeux capharnaüm. Il y a des pompes, des groupes électrogènes, des compresseurs d’air, des camions tout-terrain. Dans le ciel, un hélicoptère tournoie. L’engin effectue des rotations pour ramener du matériel. L’ambiance fait un peu penser au film Apocalypse Now, la Chevauchée des Walkyries de Wagner en moins. Sur le site nucléaire, on n’entend d’ailleurs aucune sirène, aucun bruit. Les agents de la FARN effectuent leurs jobs sans précipitation apparente. C’est précisément ce qu’on leur demande. Ne pas paniquer. En vérité, il n’y a pas eu d’accident à Paluel ce mercredi 20 janvier. Les équipes de la FARN sont mobilisées pour un exercice de simulation. Exercice de simulation où, pour la première fois, le presse avait été conviée.

Professionnels du nucléaire

La Force d’action rapide du nucléaire a été créée en mai 2011 par le PDG d'EDF Henri Proglio, deux mois après la catastrophe de Fukushima. Pour l’électricien, la constitution de la FARN représente un changement de dogme. La doxa du début des années 2000 excluait l’hypothèse d’un accident. Aujourd’hui, EDF reconnaît que c’est possible. L’idée de la FARN consiste à réagir dans les meilleurs délais en portant assistance aux exploitants. La Force d’action peut intervenir lorsqu’une centrale se retrouve privée d’électricité et d’eau suite à une tempête ou une inondation et que les routes se trouvent être impraticables.

Lire aussi

La priorité est d[...]

Lire la suite sur challenges.fr