Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 533,02
    +1 427,47 (+2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

En Pologne, une bombe de la Seconde Guerre mondiale retrouvée, 2 500 personnes évacuées

Commendement général des armées polonaises sur Twitter

L’engin de 250 kilos a été découvert à Wroclaw, troisième plus grande ville du pays.

INTERNATIONAL - Grosse surprise dans la troisième plus grosse ville de Pologne. Ce vendredi 16 mai, 2 500 habitants de Wroclaw ont dû évacuer après la découverte d’une énorme bombe non explosée datant de la Seconde Guerre mondiale, a révélé l’agence américaine Associated Press.

L’engin de 250 kilos a été trouvé près d’un pont ferroviaire de la cité, située dans l’ouest de la Pologne, pendant des travaux place Staszica. Selon l’armée polonaise, il s’agit d’une bombe allemande SC-250 qui a été lâchée pendant le conflit de 1939-1945. Une photo a été publiée par le commandement général des forces armées polonaises sur Twitter, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Les médias polonais cités par l’Associated Press expliquent que la police a lancé un appel pour évacuer en raison d’une « menace pour la santé et la vie humaine à cause d’une arme de guerre non explosée ». Les résidents ont été déplacés par bus dans la matinée vers un lieu sûr. Le trafic ferroviaire, routier et pédestre a été interrompu le temps de retirer la bombe.

PUBLICITÉ

Comme le rappelle l’agence AP, Wroclaw est devenue Breslau après l’invasion de la Pologne par l’Allemagne en 1939. Pendant la guerre, la ville a été la cible des bombardements soviétiques et a été en grande partie détruite. En 1945, les frontières du pays ont été redessinées et Wroclaw est redevenu polonaise. La ville compte désormais près de 700 000 habitants.

Lire sur le HuffPost

À voir également sur Le Huffpost :

L’attaque de drones au Kremlin probablement menée par l’Ukraine, d’après les États-Unis

Guerre en Ukraine : Une clinique de Dnipro touchée par des missiles russes, Zelensky dénonce un « crime contre l’humanité »

VIDÉO - Une clinique touchée par une frappe en Ukraine, bombardement en Russie